UA-112799694-1

Avertir le modérateur

30/08/2008

Voiture à air !

Toutes mes excuses,

    J'ai enlever un texte en voulant le remplacer par celui sur l'arrivée sur le marché de la voiture à air comprimé, mais impossible de l'imprimer sur cette page.

RDV demain. Merci.


La situation semble se débloquer pour la société MDI qui développe le concept de voiture à air comprimé depuis 1996. En effet, après l'achat des droits pour l'Inde par TATA, il est évoqué la possible construction d'une usine de voitures à air comprimé MDI dans la région de Toulouse et l’arrivée sur le marché pour l'année 2009 et 2010.

Pour la société MDI, emmenée par son PDG Guy Nègre, basée à Carros dans les Alpes-Maritimes, les barrières semblent se lever depuis plus d'un an. L’indien TATA a déjà acheté les brevets pour l'Inde de la voiture à air comprimé.

La société MDI étudie depuis 1991 des nouvelles technologies et de nouveaux concepts de production pour un développement durable et pour lutter contre la pollution. Ainsi Guy Nègre et Louis Arnoux, dirigeants de MDI-Energy, sont les inventeurs de la voiture à air comprimé en 1996.

Ce véhicule d'environ trois mètres, réduit à sa plus simple expression, pourrait être commercialisé entre 3500 et 9000 € selon les modèles. Rechargeable à l'air comprimé en trois minutes, son autonomie est de 150 kilomètres minimum.

Grâce au géant indien de l'automobile, Tata Motors, qui a racheté la licence MDI, Guy Nègre espère lancer les premiers modèles, la OneCats et la MiniCats, dès l'année prochaine, d'abord en Inde puis dans le reste du monde.

Récemment le site internet de La Dépèche du Midi annonçait le projet de la construction de la première usine pour la voiture à air comprimé de MDI sur la région toulousaine et la commercialisation de la OneCAT et/ou la MiniCAT en FRANCE pour l'année 2009 et 2010.

Le projet de créer la première usine d'assemblage de OneCAT et/ou MiniCAT à Toulouse, pourrait aussi se voir étendu à un système d'auto-partage des voitures propres.

Les porteurs du projet, Messieurs Urgell et Peyret, veulent aller plus loin en proposant à la mairie de Toulouse et à Tisséo (exploitant le réseau de transport en commun: bus et métro automatique) un système de voitures MDI en libre-service, un « AutôToulouse » pour circuler dans l'agglomération d'une station à une autre. « Cette voiture a une fonction dans le cadre du chantier de la mobilité à Toulouse », affirme Charles Urgell.

Pour arriver à commercialiser ses voitures propres, MDI doit encore franchir des étapes importantes, comme la validité du véhicule auprès des autorités françaises (DRIRE ...). Ecolotrader a d'ailleurs photographié dans la vitrine de l'entreprise à Carros, l'une des premières voitures MiniCAT à air comprimé immatriculée.

Pour de plus amples informations sur les moyens de déplacement doux, nous vous invitons à consulter le site Internet Ecolo Trader.

Une preuve de plus de l'incompétences des constructeurs français à avoir préféré ignorer une telle fabrication difficile à taxer par l'Etat !

De plus, vous constatez que le prixx annoncé et plutôt différent et qu'à 3500 €, vous risquez de l'avoir en kit !

Les constructeurs prennent des accords enre eux pour ne pas casser le marché qui les fait vivre !

Certes, ces véhicules sont construit sur le dos d'ouvriers exploités, mais si nous en achetons en masse, cela fera un beau pied de nez à ces multinationales françaises qui ne sont même pas foutues de sortir des véhicules consommant 3 l aux 100.

Vous avez vu la dernière logan, une voiture pas trop chère pour le peuple qu'ilsdisent, mais elle consomme 8 l au cent pour les vaches à lait, c'est scandaleux !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu