Avertir le modérateur

31/01/2010

Point G...

Le point G est-il un mythe ?

http://m.futura-sciences.com/

Source : Destination Santé Bookmark and Share

 

Hommes et femmes le cherchent depuis des décennies. Certaines sont persuadées de l’avoir trouvé. D’autres pensent qu’il n’existe pas. Alors, quid du point G ?

 

D’après des chercheurs du King’s College de Londres, son existence serait un mythe. Ils basent leur hypothèse sur un questionnaire rempli par 1.800 sœurs jumelles, sans aucun examen physique. Est-ce bien suffisant pour faire fi de ce siège du plaisir féminin ?

 

Des sœurs jumelles de 22 à 83 ans ont en effet répondu à un questionnaire au sujet de leur sexualité. Parmi les questions : « pensez-vous avoir ce que l’on appelle un point G, c’est-à-dire une petite zone de la taille d’une pièce de monnaie, située sur la face antérieure de votre vagin, et qui est sensible à une pression forte ? ». Cette définition très précise laissait peu de marge aux femmes qui percevraient un point sensible plus gros, plus petit ou un peu décalé…

g.png

http://m.futura-sciences.com/

 

 

30/01/2010

Au Tyrol, on asphixie bien les cochons...

 

Le réseau http://paroledanimaux.ning.com/

 

 

 

Parole d AnimauxRegarder le billet 'Les animaux abandonnés d'Espagne : un filon certain pour une "certaine" protection animale'

 

Billet de blogue ajouté par Christine :

 

Elle s'appelle Julie Lochbrunner plus connue sous le pseudo de Julie Rescue, à la tête d'une véritable petite entreprise de soit disant sau...

 

Lien de billet de blogue :

Les animaux abandonnés d'Espagne : un filon certain pour une "certaine" protection animale

 

 

 

 

ET

 

 

STOP aux expériences d'asphyxie sur des cochons vivants au Tyrol !!!

Des scientifiques autrichiens en collaboration avec des scientifiques italiens et américains ont prévu de faire une cruelle expérience. Pour ce faire, 29 cochons ont été sélectionnés pour être enterrés vivants sous la neige pour étudier les effets de la mort par asphyxie sous une avalanche.

10 de ces pauvres cochons ont déjà été tués, mais sous la pression des activistes des droits des animaux, cette cruelle expérience a été stoppée momentanément.

L'association "Vier Pfoten" (Quatre Pattes) propose de recueillir et d'envoyer dans leur sanctuaire les 19 cochons encore vivants.

Ne lâchons pas la pression, SVP, signez ces 2 pétitions et envoyez cette lettre de protestation pour leur faire savoir que nous savons et que nous les surveillons.

coch.png

Click on the "PETITION"

https://www.secureconnect.at/4-pfoten.de/protest/100115/index.php

 

Merci ANANA,

29/01/2010

La boisson des pieux...

 

 

Le vin: un remède contre les maladies cardiovasculaires

 

Les amateurs de vin, et notamment de vin rouge, pourront désormais se déculpabiliser de leur penchant, modéré cela s’entend, pour ce nectar. En effet, si jusqu’alors seules des études …

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4057

 

REC :

Le sport et une alimentation saine aussi et cela crée moins d’accidents de la route !

Faut pas se demander qui paye, pour que paraisse autant d’articles sur la vinasse...

C’est un peu comme le lobbying de la viande, on va finir par nous faire croire que cela soigne tout !

28/01/2010

Prêts sans intérêts ?


Et si ma banque ne demandait pas d'intérêts pour un emprunt ?


Une banque coopérative suédoise propose des crédits sans intérêts grâce à un système astucieux.

L'initiative commence à essaimer.

Même dans un secteur à la réputation sulfureuse comme la banque, des
exceptions existent. Pour en découvrir une, un petit détour au royaume
de Suède s'impose.

Une banque coopérative y collecte l'épargne des
membres afin de proposer des prêts à d'autres membres.

Sans demander d'intérêt.

Siège la banque coopérative Jak, reconnue par les autorités bancaires en 1997, elle collecte l'épargne de ses membres et l'utilise pour octroyer des crédits.

Certes, il y a des frais à payer, mais ils sont fixés à l'avance et ne dépendent pas de la solvabilité du client.

De plus, la banque a mis au point un système de gestion de l'épargne et des crédits qui lui permet d'avoir toujours assez de dépôts, sans être obligée de chercher de l'argent sur le marché interbancaire -pratique poussée jusqu'à l'extrême par certains établissements.

« Une banque qui veut être toujours solvable »

« Lors de la dernière crise, on a constaté que les banques dépendaient trop du marché et trop peu de leur dépôts », confirme ainsi le professeur Jean-Paul Pollins, directeur du laboratoire d'économie d'Orléans et membre du Cercle des économistes.

Un risque que Jak ne veut pas prendre, à lire sur :

http://www.rue89.com/passage-a-lacte/2010/01/17/et-si-ma-banque-ne-demandait-pas-dinterets-pour-un-emprunt-134154






27/01/2010

Dangers huile de palme...

 

 

http://terresacree.org/images/orang36.jpg

sin.png

 

Bonjour les ami(e)s de la Vraie Vie,

sur SOS-planete!

Terre sacrée a décidé de lancer une campagne musclée de boycott de l’huile de palme, nocif, vous le savez, pour la santé (acides gras saturés), le climat, la forêt tropicale, l’Orang-Outang, le Gibbon… Bref dangereux pour la planète en général…Nous avons besoin de votre participation effective.

Devenez traqueurs de palmate!

Lors de votre prochain réapprovisionnement en grande surface, pensez à vous armer d’une loupe, d’un carnet et d'un crayon.

Merci ensuite de nous envoyer votre liste des préparations alimentaires, cosmétiques ou produits d’hygiène qui contiennent de l'huile de palme (de son petit nom palmate; chips, biscuits sucrés et salés, plats cuisinés, soupes, pâtes à gâteaux, biscottes, céréales, pâtes à tartiner, sauces, viennoiseries, pâtes fraiches, savonnettes, savons…) avec nom des marques et désignations exactes des produits incriminés.

Nous regrouperons toutes vos découvertes dans une liste qui sera ainsi accessible à toute la communauté au lien du dossier complet de notre Association sur l'invasion sournoise de l'huile de palme : http://terresacree.org/huiledepalme.html En supermarché, un produit alimentaire sur dix en contient!

Réagissons! Décidons! Faisons circuler ce lien

Boycotter l'huile de palme ne nous coûte rien. Il suffit de ne pas acheter les produits qui en contiennent (Malheureusement, en un an ils se sont mis à pulluler, sans que quasiment personne s'en aperçoive!

 

 

26/01/2010

Sarko ou les illusions perdures...

 

Sarko joue dans, les illusions perdures...

Taxe professionnelle, TVA réduite, notre VRP du nucléaire essaye de développer le nucléaire à tout va alors que pendant ce temps là, c’est la grippe A, que certains voudraient bien se voire développer...

La technologie française, sans cesse vanté, se fait à plusieurs reprises coiffer sur le poteau, tant avec ses avions, ses TVG que ces centrales niquélaire..

Quand nos politichiens ne se tirent pas dans les pattes, ils se soutiennent même si l’un d’entre eux fait une grosse bourde ou plutôt gourde, en se vaccinant.

Comble de l’ironie, afin de se déculpabiliser, c’est presque la bgourde qui devrait porter plainte pour désinformation... Elle doit confondre avec son élevage de moutons...

Il y a de plus en plus de gens qui rament et il paraît qu’avec la montée des eaux cela devrait s’accentuer. Pas de problème, l’équilibre est rétablit, il y a de plus en plus de riches qui eux, ont bien les pieds sur terre sans se poser la question du temps venu ou ils les auront sous terre...

Appelez cela comme vous voudrez, petite bourgeoise ou aristocratie, notable ou baron de la spéculation, ce sont eux qui ont les clefs des coffres et comme par magie, ils ont déménagés d’îles paradisiaques...

Depuis la nuit des temps, la richesse s’est bâtie sur la pauvreté.

Mais alors, l’argent ne conduirait-elle point à un dérèglement du cerveau ?

De l’ouvrier avec son pécule bancaire placé à 1,5 %, à l’enculé qui maintient les placements aussi bas alors que toutes les banques se sont renfloués et continuent à traficoter.

Du travailleurs pauvre à cet industriel qui délocalise pour mieux exploiter une main d’oeuvre bon marché afin de s’acheter son blouson en zibeline...

La richesse ne serait-elle pas synonyme de cruauté, de manque de respect en tout genre, tant humain, animal, qu’environnemental ?

La franc-maçonnerie aurait-elle développé une aile plus radicale, plus extrémiste, plus terroriste ?

En effet, s’ils se donnent la mains pour mieux spéculer, c’est aussi pour mieux nous entuber... Croyez-vous un instant que la taxe professionnelle va relancer l’emploi ?

Bien au contraire, cela va faire comme pour la réduction de TVA dans certains secteurs.

Qui plus est, les villes et villages qui se nourrissaient de cette taxe afin d'alléger les charges citoyennes vont devoir vous les faire payer...

Et pourtant, piètre mobilisation des maires, au nom de cette baisse programmé du pouvoir d’achat ?

Une petite entreprise en difficultés ne payait pas de taxe professionnelle, mais maintenant, de grosses sociétés comme la grande distribution, vont non seulement nous rouler dans la farine des prix, mais en plus se remplir les poches de cet allègement fiscal qui ne va profiter qu’aux riches...

Merci Sarko, mais aussi merci la Gauche et les verts de gris pour ne pas avoir mobilisé l’opinion.

Faites descendre dans la rue les étudiants, uniquement lorsqu’il s’agit d’oeuvrer pour vos campagne électorale...

Pauvre France, et pendant ce temps là ce sont toujours les plus pauvres qui subissent les séismes... A se demander comment certains arrivent encore à douter que le bon dieu soit partit en vacances dans un autre univers...

S’il existe un monde parallèle, c’est pourtant bien celui des pauvres et des riches... Pauvres croyants naïfs et riches spéculateurs de cette naïveté...

 

Hai.jpg

25/01/2010

Invasion, des milliers de puces à Besançon...


INVASION, des milliers de PUCES à Besançon !

Véritable pandémie, faut-il trouver un nouveau vaccin ?

Moins dangereux que prévu, à Besançon, vous risquez uniquement de rencontrer ces puces dans vos poubelles...

Mais le risque de propagation à la France entière reste possible.

Ca y est, c’est officielle, elles ne piquent pas en laissant des cloques, car elles ne vous piquent que votre argent !

En effet, pour lutter contre la baisse du pouvoir d’achat, quoi de mieux pour l’État, que d’augmenter les taxes foncières, et pour nos municipalités, les taxes d’habitation ! TF + TH, le tiercé gagnant pour augmenter vos charges...

A Besançon, comme partout en France, les décisions de projets autant coûteux qu’inutiles sont programmés puis proposés dans notre dos sans que personne ne puisse intervenir.

Les réunions publiques ne sont là que pour vous dire que le projet est de toutes façons, bien trop avancé pour revenir en arrière...

Payer, encore payer, allez y de votre bon coeur afin d’alimenter sur vos charges personnelles, les fonctions dites publiques qui de nos jours tendent plutôt à régir les salaires de vos élus en tous genres, dont leurs petites entreprises, ne craignent pas la crise...

Et de Gauche à Droite, c’est pour ces gens là que vous allez voter aux Régionales ? Facile d’endetter le pays en disant que ce n’est pas de leurs fautes, nos élus participent pleinement à la baisse du pouvoir d’achat.

Les contrats signés par nos piètres représentant de commerce avec les multinationales autrefois du service publique, sont établis pour que solidarité rime avec obligations de payer.

Ainsi, pour garantir les revenus de ces lobbying, vous devez honorer l’abonnement EDF voir GDF. Mais aussi, celui de l’eau tel Véolia, qui malgré le salaire conséquent de son grand parton, va rechigner à vous annuler les agios pour retard de paiement d’un mois alors qu’ils ont pas tenu compte de votre nouvelle adresse...

Il y a donc aussi les diverses taxes telles pour les ordures ménagères, incontournables et obligatoires, même si la ville vous encourage à composter. Elle ne veut pas admettre qu’un citoyen ne crée pas de déchets, normal, manque à gagner si cela fait boule de neige...

A Besançon, ce genre de politique va à l’encontre de tout espoir autarcique. Rendez-vous compte, si vous veniez à ne prélever que l’eau de pluie, à utiliser que l’énergie de votre éolienne ou de votre installation solaire. Que vous ne faisiez que du compostage grâce à une alimentation bio-végétarienne.

Que vous habitiez que dans un mobile home ou une caravane... Que vous n’ayez plus de véhicules qu’un bon vieux triporteur électrique... Ni d’animaux pour le véto... ni de téléphone portable... D’accord, gardons la TV et internet pour ne pas mourir idiots...

Mais le pays déjà si endetté, à qui ferait-il payer la note ?

Cette idée de vie en autarcie commence à fleurir partout en France. Le ras le bol de payer, encore payer et toujours payer pour nourrir la petite bourgeoisie qui frétille autour de nos politiques dont le faste ne cesse de briller, fini par exacerber.

Et bien à Besançon, c’est pareil, à grand frais, une nouvelle ligne TGV voit le jour, mais il faudra faire 10 Km en sortant de la ville pour rejoindre la gare... Un projet coûteux de tramway desservant une seule ligne dont personne ne désir, va supplanter la totalité d’un équipement de bus électriques...

Et l’argent qui part dans vos poubelles, containers plastiques pourtant increvables, se voit remplacé par des poubelles électroniques tout le monde... Car même si vous ne faites pas de déchets, vous devrez payer l’abonnement...

Merci à tous nos pères et nos maires, pour le coup de pouce qu’ils donnent si généreusement à nos bourses, pour payer, encore payer, et toujours payer !

Mais surtout pas de taxe carbone, cela risquerait de déstabiliser les quelques entreprises qui restent au pays... Et tous ces camions, tous ces gros 4 x 4, toute cette richesse qui par en fumé afin d’encombrer vos bronches et étouffer la planète... Surtout ne pas les faire payer !

Le peuple a du souci à se faire. Écrasé, davantage piétiné, asservit, il se meurt, quasi soumit à son destin plutôt que de le prendre en mains. L’individu a besoin d’un chef, d’un meneur, d’un homme qui soit son porte drapeau... Ralliez-vous à mon panache blanc, ou vert, certain le portant à Droite, d’autres à Gauche... Mais c’est toujours les mêmes qui trinquent, rien ne change mis à part le climat...

Pourtant, rappelez-vous, il n’y a pas si longtemps, plus de paradis fiscaux...plus de trafic bancaires... plus de parachutes dorés... Plus dur serait la chute, heureusement, il y en avait un ventral...

Et pire encore, la quasi totalité de nos élus qui n’ont rien fait contre le pacte avec le diable, je veux parler de celui du traité européen ! Vous savez, celui que l’on nous a imposé en le repassant à sec, sans vaseline, une deuxième fois afin que la pilule passe mieux... Rappelez-vous, nos élus ou hommes politiques qui disaient que sans cela, ce serait la catastrophe, que la France allait sombrer...

Et que sans ce pacte européen, aussi tordu que celui de Maastricht, nous ne pourrons survivre... Nous l’avons donc échappé belle, surtout pour affronter la crise économique programmé, dont un ersatz risque bien de ressurgir !

L’État ne pourrait plus rien payer puisqu’il a déjà tout donné à ceux qui sont la cause première de nos malheurs... Remarquez qu’ils s’en sont vite remis de plus belle la vie, à s’enrichir sur notre dos alors que le smicard conserve son livret A, à la banque qui lui donne généreusement une rétribution de 1,25 % ! Mais cela ne suffit sans doute point à monsieur tout le monde pour s’apercevoir que dans les plus hautes sphères, on le prends pour un con !

Alors, con-citoyens, allez-y de votre bonté et de votre naïveté, votez pour tous ceux qui vous entubent et ne vous faites pas rembourser la vaseline...

Votez pour tous ces crétins qui vont cumuler les mandats... Si vous le faites, vous ne valez pas mieux qu’eux !

VOTES CRÉTINS … Oui, parce que tous ceux qui se présenteront aux Régionales en arborant leurs blasons de ministres, sénateurs ou députés, ne le feront que pour toucher un deuxième salaire, mais aussi pour mieux vous faire payer leurs images de sous-marques...

Normal, l’électeur n’a plus de repères, quoi de plus simple que de lui fournir les dignes représentants élus du peuple. Immonde autant que menteurs et lâches seront tous ceux qui vont cumuler les mandats. Car personne ne peut se vanter de rendre service au pays en travaillant à moitié ministre et conseillé régional ou autre...

Pas étonnant que le pays sombre dans la léthargie et cultive la morosité afin de mieux asservir par la peur, ces masses populaires. Quelque soit sa fonction, un quelconque élu tout comme un grand patron, ne peut mener plusieurs batailles à la fois sans se brûler les ailes. Mais contrairement au secteur privé, l’État, c’est vous qui payez...

Il y a tant à faire dans une seule fonction, qu’il est scandaleux de se proposer à un cumul de mandat simplement pour ravir un poste qui pourrait être donné à un rival politique. Mais comme tout le monde le fait, pas étonnant que personne ne bronche...

Alors vous, amis français, plutôt que de vous emmerder sur les faux problèmes d’identité nationale alors que tout est fait pour que l’Europe absorbe toutes nos règles...

Commencez par vous poser les vraies questions. Est-ce qu’un élus peut être rentable s’il occupe plusieurs fonctions dont bons nombres se résument par réunions champagnes et petits fours... Si vous déduisez le temps que nos élus passent en voitures, en avions, en diners d’affaires, en abandons de postes lors des assemblées nationales, croyez-vous vraiment que s’ils étaient sous tutelle d’une entreprise privée et non étatisé, ils ne seraient pas depuis longtemps licenciés et devraient pointer au chômage ?

La France a besoin que nous prenions son destin en mains et ce n’est pas la scène politique actuelle qui va s’en charger, mis à part chez Drucker...

Votez pour des gens qui vont se consacrer pleinement à une seule fonction !

Patrick,


------------------

24/01/2010

Dont personne ne parle...



Les gens dont personne ne parle...


Envois de Cassi83 :

http://www.mortsdelarue.org/index.php?page=listes

…338 personnes sans domicile fixe sont mortes en France depuis le début de l'année 2009dont douze au cours de la dernière semaine a annoncé lundi dans un communiqué le collectif des Morts de la Rue.

La moyenne d'âge des personnes décédées dans la rue est de 47,6 ans quand l'espérance de vie en France de 80 ans.


Rappel :

p h.png



http://patricehenin.blogspot.com/

23/01/2010

Pesticides et raisins du silence...




Assigné en justice pour avoir analysé des raisins !


Le Mouvement pour les Droits et le Respect des Générations Futures est assigné le 6 janvier 2010 à 14h00 devant le Tribunal de Grande Instance de Paris , 4 Boulevard du Palais, 75004 Paris, par la Fédération Nationale des Producteurs de Raisins de Table.

Cette Fédération de producteurs de la FNSEA nous assigne pour un soit disant dénigrement du raisin de table suite à la publication d’analyses (1) de résidus de pesticides dans des raisins de table vendus dans des supermarchés réalisées en novembre 2008 avec quatre autres associations européennes !

La Fédération Nationale des Producteurs de Raisins de Table (FNPRT) nous demande la somme astronomique de 500 000 Euros pour dénigrement !

Cette attaque scandaleuse vise simplement à nous faire taire car notre travail dérange tous ceux qui voudraient que rien ne change dans les pratiques agricoles polluantes actuelles.

Aujourd'hui, au-delà de la survie même de notre association qui est menacée, c'est la liberté que tout contre pouvoir citoyen a dans ce pays de pouvoir réaliser et publier un travail d'information qui est mise en cause ! On nous fait aujourd'hui un procès pour nous faire taire, comme aux Etats Unis ou au Canada des entreprises intentent des 'poursuites baillons'

Poursuites baillons:

Cette assignation est bien sûr une menace pour la survie du MDRGF. Cette association ne possédant pas les sommes demandées…Mais surtout une défaite du MDRGF menacerait gravement la liberté d’expression.

Depuis quelques années, aux Etats-Unis et au Canada, des « poursuites baillons » ou SLAPP de ce type menacent de plus en plus la liberté d’expression des citoyens. L’acronyme SLAPP (Strategic Lawsuits Against Public Participation = poursuite stratégique pour contrer la mobilisation citoyenne) sert à désigner des poursuites ou des menaces de poursuites, dirigées contre des groupes communautaires, des consommateurs ou des citoyens qui critiquent publiquement des produits, des services, ou plaident pour un changement quelconque. Il s’agit d’une poursuite dont l’objectif est de faire abandonner le groupe de citoyens dérangeants en l’étouffant financièrement ou en le dissuadant d’agir. Si nous ne réagissons pas maintenant, cette pratique pourrait devenir monnaie courante en France demain également !

De nombreuses personnes ont trouvé cette assignation choquante et déplacée, c'est pourquoi elles ont décidé de s'associer pour réagir et de créer "Ensemble pour les Générations Futures", une association de soutien au MDRGF
( http://www.generations-futures.org ) .

SIGNEZ :
http://www.generations-futures.org/signez_appel_indiv_generations_futures.html

22/01/2010

Nano pour mieux vous baiser !


Rennes, débat public Nanos :

la CNDP encore obligée d'annuler !

Ce jeudi 7 janvier 2010 avait lieu à Rennes le 11e faux débat sur les nanotechnologies, organisé par la Commission nationale du débat public. Le débat était retransmis sur Internet.

La CNDP avait déjà touché le fond. Elle creuse encore.

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu