Avertir le modérateur

28/02/2013

Désinformation nucléaire sur A2.

 

"Envoyé spécial" (France 2) :

Décryptage d’une désinformation pronucléaire !

par Stéphane Lhomme.

 Souvent pertinente, l’émission de reportages Envoyé spécial a sérieusement dérapé samedi 9 février 2013 sur la question des énergies renouvelables, tout en permettant à Anne Lauvergeon de promouvoir l’atome sans contradiction, en occultant Fukushima et en oubliant d’évoquer l’importation de l’uranium "français" depuis le Niger, avec otages et guerre au Mali à la clé. Cela fait beaucoup.

 

http://www.acdn.net/spip/article.php3?id_article=785&lang=fr

 

 

 

27/02/2013

Banques de faux-culs...

forme bancaire : comment le gouvernement s’est écrasé devant le monde de la finance !

PAR AGNÈS ROUSSEAUX(11 FÉVRIER 2013)

C’était l’une des réformes les plus attendues du quinquennat : réguler le secteur financier en imposant de nouvelles règles aux banques françaises. Et notamment séparer leurs activités spéculatives des activités utiles à l’économie, aux entreprises et aux ménages. Objectif : prévenir une nouvelle crise financière. Sauf que le gouvernement Ayrault n’a pas osé heurter les intérêts privés des puissantes banques françaises. L’intérêt des citoyens et de la démocratie a, lui, été soldé.

Explications ;

Les banquiers peuvent dormir tranquilles. Ce n’est pas le gouvernement socialiste qui viendra mettre de l’ordre dans les dérives du capitalisme financier. C’est une retraite en rase campagne que s’apprêtent à sonner le Parlement et le gouvernement avec la réforme du secteur bancaire, discutée à l’Assemblée nationale à partir du 12 février. Auditionnés par la commission des Finances de l’Assemblée, les dirigeants du Crédit agricole, de la Société générale et de BNP Paribas admettent ne pas être « spécialement gênés par cette loi » (selon les mots de la rapporteure du projet de loi, la députée PS Karine Berger) ! Et ils n’ont même pas à faire semblant.

http://www.bastamag.net/article2934.html



26/02/2013

Saloperies de farines et de vendeurs...

Faut-il craindre le retour des farines animales ?

A partir du 1er juin, les poissons d'élevage pourront à nouveau se nourrir de farines issues de porcs et de volailles. Certains applaudissent un bon choix économique , d'autres craignent un manque de traçabilité qui pourrait encourager les fraudes.

 

arton48229-81757.jpg

Elles étaient bannies des mangeoires depuis la crise de la vache folle. Voilà pourtant que les si décriées « protéines animales transformées » (PAT) ressurgissent. Ce jeudi, la Commission européenne a annoncé que les poissons d’élevage et autres animaux de l’aquaculture pourront à nouveau se nourrir de farines animales, issues des porcs et de volailles à partir du 1er juin. Elle envisagerait même d’ouvrir ce même droit aux porcs et aux volailles, en 2014 au plus tôt. Pour les experts de la Commission, le danger sanitaire n’est pas réel.

« Le risque de transmission d’ESB (Encéphalopathie spongiforme bovine, ou maladie de la vache folle) entre animaux non-ruminants est négligeable à condition que le recyclage intra-espèces (cannibalisme) soit interdit », précise Bruxelles dans un communiqué. Mieux, la filière a fait des progrès. « Les protéines animales transformées dont on parle aujourd’hui sont nouvelles. Dans les années 90, on mélangeait différents sous-produits des abattoirs et de l’équarrissage, on utilisait des carcasses d’animaux morts. Aujourd’hui les PAT sont des sous-produits ou des co-produits d’animaux sains, bons pour la consommation humaine », souligne Véronique Bellemain, du Conseil national de l’alimentation (CNA)

http://www.terraeco.net/Faut-il-craindre-le-retour-des,48229.html


REC :

    La face caché dcde l'iceberg concernant toute la merde que l'on nous vend !



25/02/2013

Ces poissons au quotidien !

http://pluzz.francetv.fr/videos/les_infiltres_,77486792.h...

+++

Découverte d'un gène viral mortel dissimulé dans des céréales OGM commercialisées !

images--9-.jpg

 Quelques mois seulement après qu'une étude aujourd'hui célèbre ait découvert que le maïs NK603 génétiquement modifié de Monsanto entraîne de sérieux dommages et des tumeurs sur les mammifères, un article publié par l'Autorité Européenne de Sécurité Alimentaire (AESA) a mis au jour que la plupart des OGM d'usage commercial actuels contiennent un gène viral dissimulé qui semble dangereux à consommer par les humains.  

Cet important article met en lumière le fait que 54 caractères OGM sur 86 actuellement approuvés pour utilisation, ou en gros 63 %, contiennent un étrange gène viral nommé ''gène VI'', qui, selon les recherches, altère la fonction normale des céréales.  

Cette altération est présente dans une majorité d'OGM largement cultivés et commercialisés aujourd'hui, dont les maïs NK603 et MON810, ainsi que les graines de soja Roundup-Ready, tous produits par Monsanto. Et les chercheurs ont découvert que ce gène mutant peut induire des changements accidentels dans le phénotype, qui peut entraîner des mutations physiques et biochimiques graves dans les organismes. 

http://sos-crise.over-blog.com/article-decouverte-d-un-gene-viral-mortel-dissimule-dans-des-cereales-ogm-commercialisees-115267864.html


+++

 

Ces 10 poisons que vous avez chez vous

Réagissez ! - 11 commentaires

Vous les utilisez tous les jours, vous pensez qu’ils sont anodins pour votre santé ou pour l’environnement : ce sont en fait des produits domestiques dangereux ! Voici une liste non exhaustive.

Le formaldéhyde 

Où le trouve-t-on ? : On le retrouve dans les mousses d’isolation, les panneaux d’aggloméré, certains shampooings, certaines peintures et même dans les emballages alimentaires. La colle à moquette, les vêtements nettoyés à sec et la fumée de cigarette dégagent également ce toxique. Quels sont ses effets ? : Le formaldéhyde est responsable d’irritations du nez, des yeux, de la gorge et des poumons. Il provoque des maux de tête, nausées, diarrhées et à haute dose des crises d’asthme. Il est également cancérigène.

 

SOMMAIRE

1 Le formaldéhyde

Phosphate, sulfate, chlore, borate...

Les tensioactifs

Les phtalates

Monoxyde de carbone et dioxyde d’azote

Les solvants

L’eau de Javel

Le radon

Le pentachlorophénol ou PCP

10  Les aérosols

11  Repérez sigles et labels

 

http://sante.planet.fr/bien-etre-ces-10-poisons-que-vous-avez-chez.1573.101.html?xtor=EPR-26-299648%5BMedisite-A-la-Une%5D-20130213

 

24/02/2013

Colonies pour soldats...

Soldats d'un autre jour...

 

http://www.linternaute.com/savoir/magazine/photo/souvenir...


 

+++

 

http://player.vimeo.com/video/2578284

 

http://www.meteocity.com/article/530/?utm_source=mediaimg&utm_medium=newsletter20130208&utm_campaign=email

 

http://www.meteocity.com/article/539/?utm_source=mediaimg...

 



 



23/02/2013

Mensonge des constructeurs...

 

Voitures: les constructeurs tricheraient sur les tests d’émissions de CO2 !

La Commission européenne a fait évaluer les protocoles de test des constructeurs pour mesurer les émissions de CO2 des voitures neuves. Les résultats sont bons, puisque les voitures semblent moins émettrices, sur le papier. Mais l’étude démontre que les conditions dans lesquelles se déroulent les tests sont tronquées et que les émissions seraient minorées par rapport à la réalité. Un constat qui risque de coûter cher à tout le monde.

000006258_5.jpg

 L’Union européenne a t-elle été un peu trop «souple» avec les constructeurs de voitures, dont les engins rejettent 12% du CO2 émis en Europe? C’est ce que vient pointer une étude menée par trois organismes[1], qui ont audité les protocoles d’évaluation d’émission de CO2 appliqués aux véhicules particuliers.

«Au fil des années, il est apparu qu’une partie de la réduction des émissions de CO2 pour les voitures neuves en Europe ne pouvait pas être attribuable à la seule mise en œuvre des technologies de réduction du CO2», constate le rapport.

En cause: les conditions de réalisation des tests d’émission, dont l’imprécision des termes ou la marge d’interprétation laissée aux constructeurs –désignées par le terme de «flexibilities» en anglais- auraient permis d’aboutir à des chiffres très éloignés de la réalité. Le rapport évoque même des «lacunes» dans la réglementation.

«En sélectionnant avec attention les conditions de réalisation des tests (…), les constructeurs sont en mesure d’atteindre les niveaux d’émission de CO2 pour un véhicule donné au moment de l’homologation qui ne correspond pas à une réduction équivalente des émissions pour une conduite normale sur route.»

http://www.journaldelenvironnement.net/article/voitures-les-constructeurs-tricheraient-sur-les-tests-d-emissions-de-co2,33041?xtor=EPR-9





22/02/2013

Homéopathie, patie...

Homéopathie : ce qui marche... ou pas !

Faut-il croire en l’homéopathie? Plus d'un Français sur deux l’utilise et elle est remboursée à 35%. Elle ne soigne pas tout, mais elle serait efficace contre certains maux. Bouffées de chaleur, baisse de libido, ostéoporose, rhume, grippe, focus sur ce qu’elle soigne... ou pas!

En cas de troubles digestifs

135-ventre-4.jpg

Elle serait efficace: contre les lourdeurs digestives, les ballonnements, les difficultés à digérer. En cas de gastro-entérite, l’homéopathie réduit leur durée.

Elle serait moins efficace: contre la constipation qui répond à l’homéopathie lorsqu’elle est récente, mais nécessite une consultation si elle devient chronique.

Que prendre?

- Nux Vomica: 5 granules après chaque repas, autant de temps que vous aurez des lourdeurs digestives.

- Robinia 5CH: 5 granules après chaque repas pour les brûlures d’estomac et les lourdeurs digestives.

- Colocynthis 5CH: 5 granules après chaque repas pour les douleurs spasmodiques du côlon.

 

http://sante.planet.fr/homeopathie-ce-qui-marche-ou-pas.1629.88.html?xtor=EPR-26-304502%5BMedisite-A-la-Une%5D-20130212







Amuse-gueule.

phoq.png

Pour ce jeune manchot, presque résigné devant la gueule grande ouverte de ce léopard de mer affamé, la messe est dite. Dans quelques secondes à peine, il servira de repas à ce grand carnassier. Un destin qui attend de très nombreux manchots de l'année. Désorientés, sans expérience ou trop confiants, ceux-ci ne connaissent pas encore les dangers qui accompagnent leurs premières plongées dans les eaux glacées de l'Antarctique et se précipitent souvent, tête la première, face à leur principal prédateur.

Taillé pour la chasse, le léopard de mer peut mesurer jusqu'à 4,50 m pour un poids de 600 kg. Massif, agile et rapide, ce chasseur pratique aussi bien l'affût que l'approche. Et quand il a repéré une proie, plus rien ne peut l'en détourner... Crédits photo : Amos Nachoum / Barcroft Media/Amos Nachoum / Barcroft Media



21/02/2013

Allergies alimentaires.

Des experts s’alarment du niveau inquiétant des allergies alimentaires en Europe et en France

L’Académie européenne d’allergie et d’immunologie clinique (EAACI) dans une déclaration publique appelle les responsables politiques nationaux à mettre en place des mesures contre la hausse inquiétante des allergies alimentaires en Europe. « Quelque 17 millions d’Européens souffrent d’allergies alimentaires », soulignent les experts. Les pays qui affichent la plus forte prévalence sont notamment la France, l’Allemagne et l’Italie avec 3,5 % de leurs populations respectives souffrant de manière chronique de cette maladie.

mutuelle.jpg

« Les statistiques européennes sont inquiétantes, surtout en raison d’une multiplication par 7 des admissions aux urgences pour anaphylaxie ces dix dernières années », estime Cezmi Akdis, président de l’EAACI.

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/sante-publique/des-experts-s-alarment-du-niveau-inquietant-des-allergies-alimentaires-en-e?ku=6BA8z965-CBAE-5B75-ByaB-aAz865DDwAvB







20/02/2013

Médecine dangereuse...

TROIS MÉDECINS SUR QUATRE 
REFUSERAIENT LA CHIMIO POUR EUX-MÊMES !

C’est une info qui a été publiée sur le site de la chaine d'information libanaise «Al Manar ». Selon elle, 75% des médecins refusent toute chimiothérapie sur eux-mêmes en cas de cancer en raison de son inefficacité sur la maladie et de ses effets dévastateurs sur la totalité de l'organisme humain. 

Ce sondage vient seulement confirmer ce que de nombreux médecins et scientifiques disent à propos de la chimiothérapie. J'ai sélectionné pour vous quelques unes des déclarations les plus frappantes sur ce sujet et parues dans des ouvrages ou revues scientifiques.  

"La majorité des patients atteints de cancer dans ce pays meurent à cause de la chimiothérapie, qui ne soigne ni les cancers du sein, ni ceux du côlon ou des poumons. Cela été consigné depuis plus de dix ans. Néanmoins les médecins continuent à utiliser la chimiothérapie pour combattre ces tumeurs." (Allen Lewin, MD, UCSF, "The Healing of Cancer", Marcus Books, 1990)

Le Dr Hardin Jones, conférencier à l'université de Californie, après avoir analysé pendant  plusieurs décennies les statistiques de survie au cancer, est parvenu à cette conclusion qui n'a jamais été réfutée : " ...

Quand ils ne sont pas traités, les patients ne vont pas plus mal, ils vont même mieux." (Walter Last, "The Ecologist", vol. 28, n°2, Mars-avril 1998.)

"De nombreux oncologues recommandent la chimiothérapie pour presque tous les types de cancer, avec une foi qui n'est même pas ébranlée par des échecs presque constants."
(Albert Braverman, MD, "Medical Oncology in the 90s", Lancet, 1991, vol. 337, p. 901)

"Après tout, et pour une majorité bouleversante de cas, il n'y a aucune preuve que la chimiothérapie prolonge les attentes de survie. Et le grand mensonge de cette thérapie, c'est qu'il y a une corrélation entre la réduction des tumeurs et le prolongement de la vie du patient." (Philip Day, "Cancer : Why we're still dying to know the truth", Credence Publications, 2000)

Il y a aussi cette édifiante enquête menée par plusieurs scientifiques à plein temps du Centre du Cancer Mac Gill. Ils ont envoyé à 118 médecins, tous experts du cancer du poumon, un questionnaire pour déterminer le niveau de confiance qu'ils avaient dans les thérapies qu'ils appliquaient; on leur a demandé d'imaginer qu'ils avaient eux-mêmes contracté la maladie et laquelle des six thérapies expérimentales actuelles ils choisiraient :

sur 79 médecins qui ont répondu, 64 ont dit qu'ils ne consentiraient pas à subir les  traitements contenant du cis-platine (un des médicaments chimio communs),

 58 pensaient que ces thérapies expérimentales sont  inacceptables en raison de leur inefficacité et de leur niveau élevé de toxicité. (Philip Day, "Cancer : Why we're still dying to know the truth", Credence Publications, 2000)

Le docteur Ulrich Abel, un épidémiologiste allemand de la Clinique des tumeurs de Heidelberg-Mannheim, a étudié et analysé de manière exhaustive les principales études et expérimentations cliniques effectuées sur la chimiothérapie. Il les a décrites comme désolantes du point de vue scientifique, et maintient qu'au moins 80% des chimiothérapies administrées dans le monde sont sans valeur. 

L'institution médicale n'ignore pas les critiques que l'on peut faire à la chimiothérapie, alors, un plan B a été mis en œuvre depuis 2010 : " La cancérologie personnalisée ". 

Un nouveau grand espoir ! De quoi s’agit-il ? 

On va étudier les cancers selon des caractéristiques biomoléculaires, et l'on va procéder à des classifications - comme pour les groupes sanguins – et puis l'on va concocter des groupes de médicaments dits "personnalisés", en génie génétique, qui seront ensuite utilisés en fonction de chaque type de cancer.  
Selon le professeur Jacques Lacaze, éminent cancérologue, nous sommes repartis pour 100 ans dans ce nouveau mirage avec à la clé une nouvelle manne de fric pour l'industrie pharmaceutique, aux dépens des malades (et des contribuables).

La prévention plutôt que le dépistage.

Le professeur Jacques Lacaze préconise plutôt la priorité absolue de la prévention...

Le professeur Lacaze déclare en particulier :
« Un cancer a généralement une vie cachée de 8 ans en moyenne. Durant cette longue période, l'embryon de cancer est très vulnérable, un rien peut le faire capoter. TOUS les spécialistes admettent cette réalité, mais très peu d'entre eux préconisent une politique de prévention. L'étude SUVIMAX qui a duré 8 ans, a montré qu'une simple complémentation en vitamines et sels minéraux suffisait à faire baisser cette incidence de cancers d'environ 30%. Néanmoins, aucune conséquence en politique de santé publique n'en a été tirée.


Bien entendu, l'industrie pharmaceutique ne veut pas en entendre parler : on ne scie pas la branche sur laquelle on est assis. Quant au corps médical, il est sous la coupe des "grands patrons" qui font la pluie et le beau temps et qui sont grassement rémunérés par les laboratoires. La majorité des médecins de base suivent sans broncher ! Et malheur à ceux qui pensent le contraire ou qui contestent chimiothérapie, vaccins ou antibiothérapie.

Je dois ajouter, car cela correspond à ma pratique et à des études réelles faites par quelques services spécialisés, que de nombreux produits qualifiés de complémentaires ou alternatifs sont efficaces, mais interdits et pourchassés par les autorités aux ordres de l'industrie pharmaceutique. »

Nota : il suffit de consulter mon site www.micheldogna.fr pour découvrir les moyens thérapeutiques que j’utilise et préconise depuis plusieurs années, ceux-là même qu’aucun médecin n’a le droit de proposer…Ce ne sont pas les seuls, mais ce sont ceux dont j’ai l’expérience.

Curiosité en prime : une heure supplémentaire de crémation est nécessaire pour ceux qui ont reçu des chimio.Michel Dogna



19/02/2013

Droits de succession, dangers ?

Infos ou intox ? 

Droits de successions : GROS DANGER !

Les notaires sont débordés depuis quelques jours. GROS DANGER !

> En clair, quand t'es mort, tes enfants ne récupèrent plus en totalité la vente de ta maison !

> L’Etat  t'en pique une bonne partie  (...) car ce que tes parents ont économisé et bien, il va falloir le partager avec ......

> En lisant l'opuscule que Monsieur HOLLANDE a distribué à tout va, il annonce (page 16) les mesures en matière de défiscalisation sur les successions.

> > > Gros danger pour les classes moyennes. Nous prendrait-il pour des gens qui ne savent pas lire entre les lignes !

                                               Voici de quoi il s'agit:

> Jusqu'à ce jour et grâce à notre ancien Président de la République, un enfant héritant de ses parents bénéficiait de 159.325 euros d'abattement par parent, soit 318.650 euros, sans être frappé par la fiscalité.

> Dans ce système, la préservation du patrimoine entre générations était assuré pour une majorité de FRANÇAIS MOYENS.

> Monsieur HOLLANDE nous annonce que «l'abattement sur les successions sera ramené 100.000 euros par enfant». Il n'est plus question de 159.325 euros par enfant et par parent, mais de 100 000 euros d'abattement pour solde de tous comptes.

> Cela signifie simplement que les enfants d'un couple de français moyens, devront reverser à l'Etat une grosse partie du fruit du travail de leurs parents.

> Les socialistes appellent ça la "redistribution", mais ce sont toujours les même qui distribuent... et les mêmes qui profitent ! quel rééquilibrage savant.

                                                     Illustration :

> Pour un patrimoine transmissible de 500.000 euros avec deux enfants :

> Dans notre système actuel, la fiscalité ne frappait les deux héritiers qu'à partir de 637.300 euros; le patrimoine familial était donc préservé et totalement transmissible, grâce au travail des parents. Pourquoi travailler, économiser, se priver si, à notre mort, on fait la distribution de nos  billets de banque au tiers monde venu s’abreuver en FRANCE. Qu’on leur paie des préservatifs, des contraceptifs, qu’on les fasse travailler pour justifier de tout ce que la France leur verse bien au chaud dans leur HLM alors que les jeunes Français n’ont aucune priorité de logement.....  couchent dans leurs voitures .....

> Dans le système HOLLANDE, les héritiers seront taxés sur la différence entre la valeur du patrimoine transmis et l'abattement de 200.000 euros (100.000 euros par enfant) soit 300.000 euros.

> Selon le barème de ce jour http: //vosdroits.service-public.fr/F456.xhtml(tranche imposable de 15.932 à 552.324 euros : 20% ) il devraient subir un prélèvement fiscal de 60.000 euros (30.000 euros chacun).

> Hollande n'aime pas les propriétaires, il préfère ceux qui ne font rien et sont assistés, car ceux-là vont voter pour lui afin qu'il fasse un second mandat de 5 ans...

> Les socialistes génèrent de la paupérisation pour doper leur électorat !

> Où est donc la protection de la classe moyenne, plus particulièrement de ses enfants ? .

> Où est la préservation des générations futures, mise en avant par le candidat socialiste ?

> Comment dynamiser l'économie par une relance de la consommation en puisant sur les revenus des générations futures ?

> Vous qui lisez cette simple démonstration, faites savoir à votre entourage les dangers qui guettent nos enfants après que la gauche en France ait élu HOLLANDE.

> Cela ne fait que commencer !

> Dénoncez publiquement les moyens discrets mais combien dangereux, envisagés par monsieur HOLLANDE, pour voler le produit du travail du français de la classe moyenne et priver ses descendants d'une partie de celui-ci.

REFLEXIONS

> Pourquoi ce "monsieur" se permet de dépenser (sans notre accord) ce que gagne le pauvre "français"... et je donne, et je donne, et je donne...

> Cet argent n'est pas à lui, c'est donc du vol.

> Il distribue donne notre argent à tous ceux qui débarquent en France en taxant ceux qui triment, c'est plus facile. .

> Que se passerait-il si plus personne ne travaillait, (on pourrait croire que c'est ce qu'il cherche)...

> Il n'existe aucun autre pays où les impôts de succession sont aussi lourds qu'en France.

                Je suis responsable, je fais suivre...mais c’est aussi votre droit de ne pas le faire.......   



 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu