Avertir le modérateur

21/08/2013

Délinquance, silence absolut...

DÉLINQUANCE, INCIVILITÉS, ÇA SUFFIT ! 

Trop c'est trop !

À force de devoir fermer sa gueule, la populace commence à en avoir sérieusement marre.

Marre de ce laxisme judiciaire.

Marre de ces mensonges de nos élus, de nos gouvernements successifs.

Le mot d'ordre des préfets aux forces de l'ordre, c'est « ne faites pas de vagues » !

Un jour alors que je croise une unité de CRS devant ma salle de gym, j'apprends qu'ils sont là pour parader et apporter une image d'un semblant de sécurité.

L'un d'eux me dit qu'ils font davantage de la figuration que du matraquage comme aime si bien les cataloguer la presse.

''Nous répondons à des ordres hiérarchiques bien précis et nous n'aurions même pas le droit d'intervenir pour appréhender des voleurs qui séviraient 20 m devant nos yeux.''

Mes amis dans la police ou la gendarmerie laissent parfois filtrer des faits divers dont ils ne peuvent se vanter sous peine de sanctions.

''C'est vrai que si nous pouvions parler de tout ce qui se passe, les gens descendraient dans la rue '' me confie l'un d'eux.

Alors ce texte n'a pas pour but de jouer les redresseurs de tords, mais juste de se poser les bonnes questions, celles qui fâchent nos élus...

Malheureusement, quelques lignes n'y suffiront pas et mon livre de 650 pages ''Têtes à Flaques'' en ligne sur thebookedition.com traite d'une centaine de thèmes permettant une totale remise en cause de notre société.

Celui de la délinquance est des plus épineux car intimement lié au laxisme tant judiciaire que politique, mais aussi de la démographie croissante et de l'immigration bénéfique au Medef.

Le chômage, l'éclatement des familles, la vie plus facile à dealer que de travailler tout comme le manque de place dans nos prisons pousse l'État à baisser les bras au même titre que l'enseignement. 

voile.JPG

Vous avez remarqué que l'on ne parle plus des suicides chez France Télécom alors qu'il y en a autant dans la police. Normal que certaines bavures éclates chez des fonctionnaires poussés à bout, le cul entre deux chaises ? Entre courir après les délinquants pour qu'ils soient relâchés le lendemain et devoir essuyer les crachats et insultes sans rien dire tout en faisant du chiffre.

Pas étonnant que certains aient la matraque facile.

La cause première étant cette désinformation sans vergogne de nos politiciens qui veulent nous faire croire que tout va bien.

Les vols avec violences ou effractions sont en perpétuelles augmentation.

L'incivilité grandit parce que le laxisme d'État a préféré abolir la morale à l'école au point de finir par respecter davantage le délinquant que la victime.

Un ami gardien de prison me dit que les ¾ de la population carcérale est issue de l'immigration mais qu'il ne faut surtout pas le dire car en France, c'est considéré comme une incitation à la haine raciale. Bizarre lorsque l'on sait pourtant qu'il n'y a qu'une seule race humaine...

Et si en plus vous deviez rajoutez qu'ils sont de religion musulmane, vous êtes condamné pour islamophobie... La liberté d'expression dans notre pays passe par une langue de bois tant notre passé colonial se doit de faire méa-culpa envers les étrangers.

Certes, je dois bien admettre que le bouche à oreilles risque de déformer des propos ciblés en mettant tout le monde dans le même sac, et ce serait une grave erreur.

En effet, même si Angela Merkel a clairement fait mention de l'échec de l'intégration en Allemagne tout comme récemment pour certains pays scandinaves, chez nous en France, tout va merveilleusement bien... Et c'est justement cela qui fout la merde, car au quotidien, cela ne va pas bien. Pourtant nous pourrions tous vivre dans une société cosmopolite sans conflits si les quelques milliers de semeurs de troubles étaient réellement sanctionnés.

Nous n'avons pas à couper les mains des voleurs comme c'est de pratique dans certains pays.

Mais une personne qui ne respecte pas la loi ou la laïcité doit être considéré comme une atteinte à l'ordre publique. Des vidéos nous montrant des délinquants qui sautent sur la têtes de leurs victimes ne sont autres que les mêmes qui risquent de vous égorger si vous ne leurs cédez pas votre portable. Ce manque de respect de la vie au même titre que celui de la propriété individuelle ou publique se doit d'être durement sanctionné.

Si les partis politiques extrêmes progressent au risque de nuire aux honnêtes travailleurs étrangers souvent mal payés et exploité, c'est à la fois pour cause d'injustice pénale au même titre que salariale.

Comment voulez-vous qu'un jeune aille travailler dans le BTP pour un malheureux Smic lui permettant tout jute de vivre ? Et maintenant, l’incompétence politicienne croit qu'en donnant 450 € / mois aux moins de 25 ans pour glander, cela va les inciter à travailler pour 1000 € !

Ils auront bien meilleur temps de traficoter et ne pas payer d'impôts !

Au rythme ou cela continue, les ventes d'armes vont progresser, autour de chez moi, c'est au quotidien que les maisons se font cambrioler.

Généralement la vermine qui sévit est toujours la même, souvent connue des services de police.

Mais cela indiffère nos élus en limousine et garde du corps avec résidence dans un quartier sous haute surveillance.

Oui il y a un problème de délinquance qui s'aggrave et les 300 000 immigrants qui obtiennent la nationalité française chaque année alors qu'il n'y a pas de travail décent, gonfle grâce au regroupement familiale, les rangs des assurés sociaux.

Sur dix ans cela fait 3 millions de chômeurs et un malaise à la sécu...

Bien sûr que l'immigration cela a du bon. Mais pas en période de crise, de chômage et de délocalisation de nos usines. Nos frontières devraient au moins être fermées un temps sinon c'est toujours les mêmes qui payent et à qui l'on dit ''tout va très bien'.

Nos prisons sont pleines et cela coûte trop cher à construire, alors nous n'avons qu'à faire comme l'industrie, délocaliser et envoyer nos malfrats à l'étranger.

Les coûts devant bien sûr être entièrement à leurs frais ou à ceux de leurs familles.

Mais bon, lorsque l'on voit les faibles sanctions contre les élus qui fraudent, pas étonnant que rien ne soit fait contre ceux qui brûlent les bus ou les voitures, viols vos enfants et assassine les adolescents.

Alors pour finir, si nous ne voulons pas d'un état policier, il serait grand temps de munir toutes nos villes de caméras et de stocker l'ensemble des empruntes ADN, n'en déplaise à tous ceux en manque de liberté alors qu'ils sont déjà tous fichés par leurs banques, la sécu, les impôts.

Un monde meilleur c'est possible, mais pas avec des autruches comme politiciens...

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu