UA-112799694-1

Avertir le modérateur

10/01/2014

Violences hospitalières.

Violences et passe-droits aux urgences :

Les confidences brutes d’une aide-soignante.

On l’avait prévenue avant sa prise de fonctions : tout défile aux urgences. Ça ne pourra pas être pire que la réanimation, s’était-elle dit.« Je m’attendais aux gens qui ont trop bu. Pas à ça », commente Rose*, qui essuie chaque jour ou presque des insultes, des menaces. 

opital.jpg

Rose est hôtesse d’accueil au service d’urgences d’un CHU dans l’Ouest de la France. Cet été, elle a porté plainte après avoir été menacée de mort durant son service. Par peur des représailles, elle préfère taire son nom. L’aide-soignante accepte de témoigner pour attirer l’attention des politiques :« L’insécurité, ce n’est pas qu’à Marseille. On se fait agresser tous les jours. »

« Ici, on refuse d’attendre »

En réanimation, Rose voyait des corps fracassés, des vies brisées. AuSAU, il y a bien sûr les urgences vitales. Mais il y a aussi toutes ces personnes qui arrivent et exigent une radio, un médicament, une hospitalisation. Sans raison valable, et sans passage par la case médecin traitant. Rose dit que c’est tous les jours. Elle cite des exemples.

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/hopital/1er-violences-et-passe-droits-aux-urgences-les-confidences-brutes-d-une-aide-soign?ku=ByB8xyaC-5BEz-xDa8-vEzz-A85Axyx67vE5#utm_source=lequotidiendumedecin&utm_medium=email&utm_campaign=news_derniereheure_noel_2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu