Avertir le modérateur

28/01/2014

Faux beurre et vraie merde !

 Beurre 1, margarine 0 :

Les dessous d'une défaite de l'industrie agro-alimentaire après une guerre de 20 ans...

Unilever, qui avait bâti une grande partie de ses ventes sur le "tout margarine" par opposition au beurre, réputé mauvais pour la santé, opère un changement radical de stratégie en se tournant vers ce produit laitier pourtant honni pendant de longues années. 

flora.jpg

Il faut aussi noter que les prix des produits laitiers connaissent une baisse conséquente, qui les rend compétitifs par rapport aux graisses végétales. Le revirement d'Unilever participe donc d'une stratégie purement économique, préparée depuis longtemps. Le discours consistant à dire que le groupe opère une révolution culturelle en "réhabilitant" le beurre n'est que communication et publicité.

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/beurre-1-margarine-0-d...

REC :

Certes, tout n'est à la base qu'une question de dosage.

Mais les graissent animales, elles ne sont pas ex-entes de pesticides, métaux lourds, hormones, etc, même pour du soit disant "bon beurre"... Le pire, pour augmenter leurs bénéfices, l'industrie passe par des intermédiaires qui trafiquent dangereusement ces graisses en les les mélangeant avec de la couenne et gras de porc ou de volaille puis avec des l'acides chlorhydriques et autres pour les dissoudre.

Ce n'est plus du beurre reconstitué, mais une merde sans nom que l'industrie a utilisé durant des années avant que le pot au rose ne soit découvert. Une usine française qui fabriquait en Italie et revendait sans dégoût aux plus prestigieuses marques. Aucune mention télévisé sur un tel scandale, les lobbys sont bien trop puissants.

Il y a tant de gains à faire qu'il ne faut pas se leurrer, le trafique perdure au nez et à la botte de la répression des fraudes en sous effectifs. Face à cette malbouffe généralisée sur laquelle nos concitoyens ferment les yeux, nos politiciens corrompus avec les multinationales qui s'engraissent sur cette merde et ferment les yeux. Nous savions déjà que certaines huiles continuent des huiles de vidanges dont un % a été légalement toléré par l'U.E.

Vous avez déjà senti l'odeur des viennoiseries industrielles avec ce relent de vieux beurres rances ? Mêmes nos pâtissiers de quartier s'y collent. J'en ai fais la triste part avec des galettes des rois ou des brioches en Janvier.

Les plus grandes marques comme Nestlée pour ne citer qu'eux, se servent de ces produits bas de gamme et sont prêtent à jurer que ce n'est pas vrai comme pour le travail des enfants qu'elles exploitent en Afrique ou Asie.

Autrement dit, de nos jours, nous ne pouvons plus faire confiance à qui que ce soit pour notre alimentation dont nous sommes à la fois esclaves et cobayes.

La seule façon de lutter c'est de se rassembler sur un site ou une page fessebouc comme celle de « boycotte national » et de cibler les actions en arrêtant d'acheter la merde.


 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu