Avertir le modérateur

14/02/2014

Les enjeux de la gendarmerie.

Quels moyens pour la gendarmerie ?

Ce lundi 03 / 02 vers 01 h du matin sur la 8, un reportage sur une enquête de gendarmerie de Dunkerque suite à un important vol dans un entrepôt.

Après maintes péripéties pour arriver à regrouper l'ADN d'un voleur laissé sur un carton éventré . L'individu identifié et cariste donc correspond pleinement aux vidéos qui démontrent l'habilité des voleurs à conduire les fenwick.

Ce dernier a un passé judiciaire très lourd avec plusieurs pages de récidives dans divers vols et agression. Une fois son domicile repéré, la gendarmerie demande au procureur l'autorisation de forcer la porte à 6 h 30 le matin pour l'interpellation du suspect.

Mais le procureur refuse, un exemple de plus de l'incompétence des gens qui nous dirigent et nous jugent !

Donc envois d'une simple convocation au suspect plutôt que de le coincer au pied du lit avec l'effet de surprise souhaité.

L'individus ne se présente pas donc la gendarmerie déclenche le processus d'arrestation au domicile.

Mais ce dernier ne s'y trouve pas comme par hasard, sa voiture repéré la veille non plus, merci le procureur incompétent...

Seul son frère occupe l'appartement, les gendarme perquisitionnent en demandant les coordonnées du suspect à son frère. Bien entendu il ne les a pas... Il demandant à quel N° de tél on peut le joindre. Je ne sais pas répond son frangin...

Le gendarme demande alors ou il a mit son téléphone, sans doute pour en relever les N° qui y figure. Mais là aussi, le frère ne sait plus ou est son téléphone...

Personnellement, je lui aurait demandé son propre N° et j'aurais fais sonner. Ainsi, ils sauraient s'il se trouve dans un coin de l'appart... De plus, la gendarmerie avait procédé à un regroupement d'appels téléphoniques de personnes se trouvant dans la zone cambriollé dont il relevait six N°. En les composants sur place dans l'appartement, ils auraient peut-être soulevé un loup !

La gendarmerie repart sans même aller fouiller la cave. Certes, les voleurs sont trop malin, rien au domicile et en plus avec la lettre de convocation, il a eu tout le temps de se préparer, merci le procureur incompétent !

En sortant de l'immeuble, la police nationale sur place leurs apprend qu'ils connaissent bien le suspect et l'on maintes fois interpellé, mais davantage au domicile des parents qui habitent un peu plus haut.

Comme si ce genre de regroupement ne pouvait pas se faire avant ?

Arrivé au domicile des parents, tiens, le véhicule du suspect se trouve bien là, mais personne ne répond à la porte malgré l’insistance des gendarmes. Qui repartent bredouille...

Pourquoi n'ont-ils pas le droit de saisir le véhicule, vive la justice qui va ainsi piétiner des mois avant l'interpellation du suspect par un contrôle de routine de la BAC.

Entre temps, pourquoi la gendarmerie ne se renseigne-t-elle pas sur ses revenus notamment CAF OU Assedic. Cela permettrait au procureur incompétent de demander suspension des paiements tant que l'individus ne se sera pas présenté ?

Interrogé, le voleur nie tout prétextant que c'est quelqu'un d'autre qui a mit son ADN sur le carton... Mais au vues de son passé et passif, il finira la nuit en prison, pour combien de temps...

C'est ainsi qu'une multitude de récidivistes commettent 15-20 vols ou effraction avec de piètres condamnation...

Le jeu du chat et de la souri pour les forces de l'ordre qui commencent tout de même à en avoir marre...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu