UA-112799694-1

Avertir le modérateur

21/02/2014

Nourriture trafiqué, entre science et cobayes...

Que nous réserve l’agro-technologie de demain ?

Encore plus de plantes résistantes aux herbicides dans les champs, chacune flanquée de son herbicide total : c’est la constatation à laquelle aboutit la nouvelle étude sur le développement de l’agro-industrie présentée à Berlin.

Pour obtenir les plantes GM de dernière génération décrites par l’auteur de l’étude, Christoph Then, on recourt à l’empilement de gènes. Il en résulte des plantes qui résistent simultanément à quatre désherbants et qui sécrètent quotidiennement une demi-douzaine d’insecticides en plein champ. Martin Häusling, expert agricole des Verts/ALE au Parlement européen et commanditaire de l’étude, parle d’une techno-folie qui bafoue toutes les règles de production durable.

herb.jpg

Le problème des mauvaises herbes aux Etats-Unis n’en est qu’un triste exemple. « L’Europe doit éviter à tout prix de suivre ce mauvais modèle d’agriculture qui fait la guerre à la nature et qui ne profite qu’à quelques rares groupes chimiques », souligne Martin Häusling. La vision européenne doit être celle d’une agriculture écologique travaillant avec la nature et non pas contre elle.

« Un tel modèle ne profite pas seulement à la nature, au climat et aux animaux, mais aussi aux agriculteurs et aux consommateurs », argumente Martin Häusling.

Lire la suite...

http://www.stopogm.ch/component/content/article/14-themen/invkat/473-que-nous-reserve-l-agro-technologie-de-demain


REC : Pour faire simple je dirais de la merde !

 

Pas d’obligation de déclarer le pollen transgénique présent dans le miel !

http://www.stopogm.ch/

REC :

Si encore il ne s'agissait que du miel, mais non, c'est toute la chaîne alimentaire qui est corrompus par des politiciens à la botte des lobbys de l'agroalimentaire.

La traçabilité que l'on essaye de nous faire croire, quelle vaste fumisterie.

Il nous faudrait fouiller tous les camions qui passent les frontières. Alors faute d'argent donc de personnel, c'est le bordel organisé, véritable passoire étatisée.

Dernièrement je demandais à un vendeur-fabricant de multiples produits sur internet de m'en donner l'origine. Il n'a pas daigné le faire et c'est contenté, évasif, de dire qu'ils provenaient de l'U.E.

J'ai donc contacté les fraudes pour savoir si c'était légal. Ce dont à quoi elles m'ont répondu :

«  Je vous précise que l'indication du pays d'origine ou du lieu de provenance pour les denrées alimentaires n'est obligatoire que dans certains cas spécifiques (ex : viande bovine, miel...) ou lorsque son omission serait susceptible d'induire en erreur les consommateurs.

Au cas d'espèce, le professionnel n'a pas d'obligation réglementaire d'indiquer l'origine des ingrédients qui composent la denrée ou l'origine de la denrée, elle même. »

Étant donné que l'ensemble des plats industriels, voir ceux des nombreux restaurateurs même parmi les plus grands chefs, qui se fournissent ainsi, vous ne savez absolument pas d'où proviennent les composants.
Lait, poudre de lait, protéines en poudres mais aussi ts les exhausteurs, conservateurs, colorants. Les condiments mais surtout les huiles et beurres reconditionnés, transformés, trafiqués, tout peut provenir de Chine, le pays multi-services le plus pollué au monde avec l'Inde.

Et n'en vous déplaise, même les produits pour bébés n'échappent pas au business. Les enjeux économiques sont si importants que même les plus grandes marques de prestiges s'y collent.

Je posais aussi la question de la facilité d'introduire de la mélamine en poudre comme ce fut le déjà le cas.

Mais là je n'ai eu aucune réponse.

Comme disait Coluche, pour qu'un produit ne se vende pas, il suffit de ne plus l'acheter. Mais de nos jours, il ne faudrait plus rien consommer puisque nous payons des élus, des ministères et des contrôles peu enclins à changer la donne.

Consommateurs, arrêtez cette course effrénée, prenez le temps de lire les étiquettes et boycotter ce qui vous paraît suspect.

Parce que dans le domaine de la protection sanitaire, tout reste à faire et les plus faibles malchanceux vont en payer le prix.





Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu