Avertir le modérateur

06/03/2014

Sirop d'agave inutile ?

Ne gaspillez pas votre argent avec le sirop d’agave !

Parmi les plus grandes réussites marketing de l’industrie agro-alimentaire ces dernières années, le sirop d’agave pourrait gagner la médaille d’or.

Totalement ignoré du grand public (et même de beaucoup d’experts) il y a dix ans, le sirop d’agave a conquis une place de choix dans les magasins bios, pour partir ensuite à la conquête des rayonnages de supermarchés, avec une fougue qui n’a jamais faibli.

sirop-agave_690x350.jpg

Vous trouvez du sirop d’agave aujourd’hui partout dans le commerce. Rares sont les foyers qui ne l’ont pas essayé. Des millions l’ont adopté.

Pour quelle raison ? Parce que les « marketeurs » qui ont lancé le sirop d’agave ont eu l’idée de génie de le faire passer pour une substance d’un nouveau genre, au pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre, sans plus d’effet sur la glycémie (taux de sucre sanguin) que des fruits, donc recommandé pour les diabétiques, tout en étant entièrement « naturel » et, bien entendu, « biologique ».

De plus, les campagnes de communication qui ont accompagné le lancement du sirop d’agave ont habilement laissé entendre qu’il s’agissait d’un produit traditionnel, utilisé de longue date au Mexique.

Cette opération a permis de faire avaler au consommateur le prix exorbitant du sirop d’agave, tout en multipliant les lignes de produits alimentaires dont il entre dans la composition : on trouve aujourd’hui des boissons, des barres de céréales, des desserts et de nombreux autres produits au sirop d’agave, et tout cela dans les rayons diététiques ou bio des magasins.

Et pourtant, en réalité, le sirop d’agave n’est ni traditionnel ni bon pour la santé.

http://www.santenatureinnovation.com/ne-gaspillez-pas-vot...

REC :

L'article est intéressant concernant l'agave, mais comment se demander si ce n'est pas une pub pour booster les ventes de la stévia ?

Il faut savoir une chose au sujet des sucres c'est qu'une extraction artisanale qui consiste à faire bouillir la sève (agave ou érable) pour en recueillir le suc donc le fructose mais aussi du glucose et du dextrose restent relativement plus sain que le sucre blanc. Certes leurs indices glycémiques sont aussi élevés que le sucre raffiné, mais ils sont au moins plus naturels.

C'est vrai qu'il faudrait réduire de façon drastique nos consommations de sucres raffinés irrémédiablement utilisés par l'industrie agro-alimentaire.

Parce que l'ensemble des sucres concentrés tels sucre blanc, sirop de glucose, fructose, et même la STÉVIA , sont extraits de façon chimique bien souvent avec des produits cancérigène.

pour exemple le fructose en poudre du commerce est extrait avec du Trichloréthylène hautement cancérigène.

(Ce même trichlore est utilisé pour rendre le café décaféiné !) Mais jamais de la vie vous n'avez vu les organismes d'État censés nous protéger, en interdire l'usage...

Il en est de même pour la stévia dont on nous vante les vertus, surtout commerciale pour le fabricant...

La stévia, c'est un peu comme l'aspartame ou le mannitol, le xylitol ou le sorbitol, ce sont tous des sucres chimiques.

Même si la stévia reste une plante, l'extrait qui en découle après transformation c'est du stéviol.

Nous faire croire qu'il est consommé par les indiens reste une gageure puisqu'eux ne l'extraient pas chimiquement mais naturellement !

Reste le sucre roux, si ce dernier est issue d'une culture bio...

Le miel, mais surtout pas celui de la grande distribution dont les mélanges proviennent de toute la planète sachant que l'Asie est hyper-polluée. Quand au petit producteur local, pas évident, les abeilles prennent le pollen sur des plantes pleines de pesticides et bien souvent comme il n'y a pas assez de soleil, l'artisan nourri ses abeilles avec du sirop de sucre (glucose) quand il n'en rajoute pas pour allonger ses commandes...

Bref, sur le plan alimentaire, il y a de tels enjeux économiques que tout est devenu tricherie et le consommateur toujours trop pressé pour lire les étiquettes en paye le prix fort.

D'autant que nos politiciens à la botte des lobby, ne veulent surtout pas les obliger à mettre un étiquetage trop précis...

Urgence, changeons ce monde, lisez le livre interdit "Têtes à Flaques";

 Politique, social, santé, éducation, religion, 600 pages pour vous prouver que tout est possible, pour le prix d'un paquet de cigarettes.

En ligne sur :

http://www.thebookedition.com/tetes-a-flaques-thiellee--patrick-p-98534.html

ou

Tapez le titre dans la recherche.

(Ces 600 pages ne rapportent que 1 euro à son auteur)

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu