Avertir le modérateur

29/04/2014

Poissons nourris aux excréments...

Des poissons nourris aux excréments !

Pour une très mauvaise raison, malheureusement :

Le tilapia est un omnivore brouteur, se nourrissant donc de phytoplancton, de périphyton, de plantes aquatiques, de petits invertébrés et… de détritus

Je n'invente rien. Vous pouvez vérifier cette information rapportée en toutes lettres sur le site Consoglobe [3].

Et devinez quel type de « détritus » les ingénieux producteurs chinois donnent à manger aux tilapias :

Des excréments.

Oui, malheureusement encore, vous avez bien lu. Et vous pouvez vérifier cette information dans l'article ci-joint du grand magazine américain Businessweek [4]. (Attention, l'article est en anglais. « Pig Feces » signifie excréments de porc).

Comment est-ce possible ?

Des Chinois, dans les fermes aquacoles, nourrissent aujourd'hui les poissons d'excréments de porcs et d'oies. Pourquoi ? Parce que c'est moins cher que la nourriture pour les poissons. Et l'industrie du poisson d'élevage devient si compétitive qu'ils sont prêts à utiliser tous les moyens pour diminuer les coûts. Sans considération pour le bien du poisson… ou le vôtre !

Les excréments d'animaux rendent les poissons malades et vulnérables aux maladies. De plus, ils contaminent les eaux. Michael Doyle, directeur du Centre de Sécurité Alimentaire à l'Université de Géorgie, explique que cette pratique n'est pas uniquement dangereuse pour les poissons, mais aussi pour les consommateurs : « Les excréments d'animaux utilisés pour nourrir les poissons sont souvent contaminés par des microbes comme la salmonelle », explique-t-il dans Businessweek [5].

Et les conditions d'élevage des crevettes et des noix de pétoncle ou de Saint-Jacques en provenance d'Asie sont en général tout aussi déplorables. (la suite ci-dessous)

Et pendant ce temps-là les autorités sanitaires font...

Rien, mais comment s'en étonner... Même les « Apports Journaliers Recommandés » que vous retrouvez sur toutes vos étiquettes et fixés par les autorités de santé sont dénués de tout fondement scientifique : 

Les experts qui recommandent les apports en calcium sont employés par l'industrie agroalimentaire du lait... 

Les apports recommandés en vitamine D sont tellement bas qu'ils donnent le cancer. 

Nos apports décidément trop faibles en vitamine C provoquent des maladies cardiovasculaires et le rhume, affirme le double prix Nobel, Linus Pauling. 

C'est le résultat d'une enquête parue dans le dernier numéro d'Alternatif Bien-Être (à découvrir ici). En étant au courant et vigilant, vous pouvez changer vos habitudes dès à présent. Vous lirez pages 4-9 tous les détails de cette sombre histoire de conflits d'intérêt. Vous découvrirez les apports optimaux pour rester en bonne santé plus longtemps. Les recommandations sont évidemment basées sur les travaux de chercheurs indépendants.

Ci-dessous poisson avant cuisson au micro-ondes.

Poisson congelé.jpg

REC :

Généralement tout ce qui baigne dans l'eau risque fort d'être contaminé par les métaux lourds.

Vous ne vous êtes jamais posé la question pour le riz, dans ces régions où aucune station dépuration n'existe...

Ci-dessous, poisson après cuisson... Il baigne dans l'eau et perd 40 % de son volume consommable...

Quand à la morue, généralement très salée, pas très bon pour la santé le sel, elle en rejette autant...

Question, lorsque le poisson ne sent pas très bon après cuisson et qu'il n'est pas salé mais rejette autant de flotte, quels produits chimiques utilise-t-on pour maintenir l'eau dans les chaires ?

Poisson Après.jpg


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu