Avertir le modérateur

28/07/2014

Business, qui n'a pas son tatouage ?

Des bagnards aux stars, tatoueurs et tatoués s'exhibent !

Pour la première fois en France, le musée du Quai Branly retrace l'histoire du tatouage. Un monde qui a désormais ses célébrités, comme Tin-Tin, le tatoueur parisien des people et militant du 10e art.

tatou.jpg

1.300 tatoueurs inscrits au syndicat...

A la mode, c'est vrai. Le tatouage explose. Il a désormais ses magazines ("Tatouage Magazine", "Inked"), ses rendez-vous (en mars dernier le Mondial du Tatouage à Paris a accueilli plus de 25.000 visiteurs), ses sites internet.

Le marché des ventes publiques n'est pas en reste : ce 25 juin, la société Vermot de Pas a mis aux enchères des vieux ouvrages consacrés au tatouage (comme le traité du docteur Jaf, daté de 1900) et des photographies anciennes (l'une datée des années 1950 montre le dos d'un truand orné d'une éloquente représentation de "l'Arrestation du roi Louis XVI à Varennes"). 

REC :

C'est indéniable que cela représente une forme d'art graphique, raison pour laquelle il y en a pour tous les goûts...

Mais lorsque certains pensent que c'est indélébile, je retiens surtout la consonance "débile"...

Car tel en devient le labeur lorsqu'il s'agit de l'enlever au laser...

Pour le reste, ce n'est qu'une question de temps libre pour les plus grosses oeuvres.

Mais aussi de résistance à la douleur pour les plus mal placées...

Et surtout d'une certaine forme de renoncement à son corps originel pour ceux qui s'en drapent comme d'une couverture, contre qui, contre quoi ?

Quand aux allergies ou au problèmes liés à la pénétration dans le sang d'un tas de produits chimiques, cancérigènes quand ils ne sont pas toxiques, cela relève bien du renoncement de soit même, de ce que la nature nous a donné, sans autres parures que la nudité.

Même le simple Henné est sur la sellette, mais la médecine aime le business...

Alors certes, une nouvelle peau d'âne, une tenue de camouflage ou un refus d'être comme tout le monde, le corps a de tous temps soulevé des vagues.

Espérons seulement que celle dont les médias se font porteur d'une pub sans gênes ni complexes télévisuels ne soit pas une fois de plus, une dictature imposée comme "normale"...

Vous avez vu sur fessebouc la vidéo de cette mère qui maintien son bébé en pleures pendant qu'un « professionnel » le tatoue...

Urgence, changeons ce monde, lisez le livre interdit "Têtes à Flaques";

 Politique, social, santé, éducation, religion, 650 pages pour vous prouver que tout est possible, pour le prix d'un paquet de cigarettes.

En ligne sur :

http://www.thebookedition.com/tetes-a-flaques-thiellee--p...

ou

Tapez le titre dans la recherche. (Ces 650 pages ne rapportent que 1 euro à son auteur)

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu