UA-112799694-1

Avertir le modérateur

18/08/2014

Trop d'élus...

Trop d'élus pour si peu de résultats...

Chers Contribuables,

Ces 4 prochaines semaines, nous allons aborder le thème des élus en France : effectifs pléthoriques, coûts astronomiques, avantages indécents... et surtout les solutions proposées par Contribuables Associés pour remédier à cette situation.

Car si la France est un enfer fiscal, elle est aussi un paradis électoral !

La France est écrasée par le nombre de ses représentants. Nous avons plus de 600 000 élus !

Jugez plutôt par vous-même :

Les élus des Français

La France détient le record mondial du taux de représentation, avec 1 élu pour 104 habitants. Mais notre beau pays n'est pas pour autant mieux géré que ses voisins. C'est d'ailleurs tout le contraire, puisque nous croulons sous une montagne de dettes !

Aux Etats-Unis, pourtant largement plus vastes, il y a 6 fois moins d'élus par habitant ! Les Américains n'ont par exemple que 100 sénateurs alors qu'en France il y en a 348. Et on se demande bien pour quoi faire ?!

Il ne serait pas responsable de laisser la situation ainsi... Les élus laissent filer le déficit et se montrent incapables d'assurer une gestion au quotidien en bon père de famille.

Pire, cette armée de représentants du peuple n'empêche pas une défiance des Français toujours plus forte à l'égard de la politique en général, mettant notre démocratie en danger.

De plus, cette surreprésentation a un coût. Elle se chiffre directement au bas de votre feuille d'imposition, car c'est bien vous qui payez les salaires de tout ce petit monde !

Même s'ils ne sont pas tous logés à la même enseigne, certains élus se gavent bien sur notre dos. Un député touche 12 870 EUR bruts par mois, un sénateur 13 340 EUR, le maire d'une grande ville entre 4 182 EUR et 5 512 EUR... Et bien sûr, une fois en poste, ils continuent de dépenser VOTRE argent, et ce bien souvent sans aucune retenue...

Les élus sont les mauvais élèves de la rigueur et les dépenses des administrations publiques locales ne cessent de s'envoler. En 2012, malgré les nombreux appels à la raison lancés par la Cour des Comptes, elles avaient augmenté de 7,2 milliards d'euros par rapport à l'année précédente, ce qui a eu pour effet de doubler leur déficit en l'espace d'un an à peine !

Depuis 1983, les dépenses de fonctionnement des collectivités locales ont augmenté chaque année de 3,1%, en plus de l'inflation... Augmentation des heures supplémentaires (jusqu'à 40% pour certaines communes), charges de personnels en hausse ici et là, petits fours, feux d'artifices, voyages lointains, visites de courtoisies : tous ces frais sont hors de contrôle...

Les Français sont excédés de payer toujours plus d'impôts ! Les prélèvements obligatoires ont augmenté de façon fulgurante : de mars 2008 à mars 2014, durée de la dernière mandature municipale, le produit cumulé de la taxe d'habitation et des taxes foncières a augmenté de plus de 30%...

La semaine prochaine, nous verrons qu'en plus de bénéficier de salaires très attractifs, nos élus cumulent de nombreux avantages et que cela alourdit toujours et encore plus notre « facture » !

http://www.vml-xaw.com/go.php?lien=18265342&editrack=...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu