Avertir le modérateur

28/08/2014

Avec ou sans dieu ?

Peut-on se passer de Dieu ?

Dieu est mort, proclame Nietzsche. Mais le big crash causé par cette disparition n'a pas fini de faire sentir son effet de souffle. Et, faute d'avoir retrouvé le cadavre, certains peuvent crier à la disparition momentanée.

dieu.jpg

Pourtant, le certificat de décès n'est guère nécessaire.

Sauf à confondre les nouveaux relents identitaires avec un "retour du religieux", ou à donner une importance démesurée à de petites sphères fondamentalistes - plutôt rares de ce côté-ci de l'Atlantique -, Dieu n'habite plus le monde des Européens depuis un moment.

Renvoyé à l'état de poussière céleste ou simplement rangé aux abonnés absents. La chose a été largement diagnostiquée : désenchantement du monde, sortie de la religion, sécularisation... [...]

http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/201408...

REC :

Oui nous pouvons nous passer du bon dieu, la preuve, la majorité des gens sont athées. Mais c'est une communauté dont personne ne parle parce que c'est la seule sans intérêts car elle ne fait aucunes vagues...

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu