UA-112799694-1

Avertir le modérateur

20/11/2014

Déficits publics.

Pourquoi les déficits publics ne se réduisent pas ?

La lettre de rappel à l’ordre budgétaire envoyée par la Commission européenne a provoqué un psychodrame à Bercy, qui a contraint le ministre du Budget à trouver en un week-end 3,6 milliards d’euros. Il s’agissait en effet d’éviter à tout prix l’humiliation de voir la Commission européenne invalider le budget de la France, ce qui rappelle au passage que Bruxelles a les moyens de contraindre la France à pratiquer encore plus d’austérité, quitte à aller à l’encontre du vote des parlementaires… Mais qu’en est-il réellement de la dynamique du déficit public ?

1888865-focus-wide.jpg

Un échec à réduire le déficit public

La première mouture du projet de loi de finances prévoyait que le déficit public français atteindrait 4,4 % du PIB en 2014 et 4,3 % en 2015, donc très loin des 3 % prévus par les traités européens. De plus, le déficit public structurel, calculé en enlevant l'impact de la conjoncture sur les comptes publics et dont la mesure sujette à caution, serait également trop élevé. En effet, depuis la ratification du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’Union économique et monétaire (TSCG), le déficit public structurel ne doit pas excéder 0,5 % du PIB.

http://www.planet.fr/actualites-pourquoi-les-deficits-pub...



 



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu