Avertir le modérateur

09/01/2015

Faut-il rétablir la peine de mort ?

FAUT-IL rétablir LA PEINE DE MORT ?

Certes, cela ne concerne qu'une petite minorité d'assassins qui ne font jamais chier ceux qui nous dirigent bien planqués dans leurs maisons bourgeoises...

À partir du moment où un pays est dirigé par une mafia qui se permet de nous entuber au quotidien, il ne faut pas leurs demander d'arrêter de subventionner la zizanie ambiante qui joue en leurs faveurs et occupe notre attention pendant qu'ils détournent les lois et se remplissent les poches.

Trop de social tue le social !

Les théories bobos des fonctionnaires de Gauche n'ont pas plus de valeurs que les belles paroles en l'air d'une Droite qui n'a jamais éradiqué les zones de non-droit...

Le laxisme politico-judiciaire qui consiste à s’apitoyer davantage sur les assassins que sur les victimes n'a que trop duré.

Dans les cas ou il ne fait nuls doutes de la culpabilité des tueurs, ne serait-il pas plus judicieux de les exterminer puisque nous ne sommes même pas capable de les garder en tôle ?

Certes, par le passé de malheureuses affaires nous restent en travers de la gorge, Mr Dreyfus m'en est témoin.

Mais nos dirigeants n'ont jamais condamnés à mort les généraux qui se sont servit du peuple comme de la chair à canon !

De nos jours avec la technicité des investigations et celle des images fournissant des preuves accablantes, nous devrions éviter ce genre d'erreurs même si le doute de montage bidon pour bouc émissaire reste possible.

Des questions qu'il faudrait se poser plutôt que de fermer les yeux sur ce que certains barbares auraient légitimement le droit de nous faire.

Faut-il pour autant laisser librement en vie des individus qui se permettent de la retirer à des innocents ?

Faut-il s'apitoyer sur des assassins qui n'ont aucun respect de la vie d’autrui ?

Le pauvre malheureux, un cas social, sans emplois, battu par son père alcoolique, un irresponsable auquel il faut tout pardonner par charité judéo-chrétienne malsaine et dérives laxistes de certains soit disant défenseurs des droits de l'homme !

Autrement dit, il n'y auraient que les criminels qui auraient des droits, les victimes elles n'ont que le droit de crever !

Il ne faut pas confondre vengeance et équité. Qui a le droit de donner la mort, pas des tribunaux de gens équilibrés, mais uniquement les déséquilibrés en pleine rue...

Ne serait-ce pas faire preuve de lâcheté que de ne pas oser condamner à mort un assassin qui lui, se donne tous les droits de le faire, en toute impunité ?

Comment peut-on se sentir serein en évitant l’échafaud à un lâche, fut-il simple d'esprit, qui au nom d'une quelconque révélation, tuerait père et mère ?

Faut-il que la société paye à vie pour entretenir des assassins nourris, logés, blanchis, à glander in-éternam ? Ou plutôt provisoirement en attendant une remise de peine...

Et ce n'est pas avec des élus qui ont eux-même leurs propres enfants en prison, donc qui cherchent à les vider, que nous allons nous en sortir indemne.

Car la récidive est depuis belle lurette passée comme fait divers...

Je ne pense pas que dans un acte prémédité, un individu ait droit à une deuxième chance ! Et j'apporte les solutions aux détentions dans nos prisons surchargées, dans mon livre intitulé '' Têtes à Flaques ''.

La politique des 3 singes ne doit plus faire partie intégrante de la justice.

Il nous faut sous-traiter comme le fait l'industrie !

Un criminel qui tue une personne devrait être emprisonné à vie de manière incompressible.

Un autre qui tue plusieurs personnes avec ou sans récidive doit être condamné à mort !

Et c'est leurs rendre service puisque heureux les simples d'esprit, le royaume des cieux leurs appartient...

En plus, cela pourrait être un sujet de choix pour la télé-réalité...

Faire jouer les criminels à la roulette russe, mais avec un chargeur à 6 coups chargé avec 5 balles....

Nous pourrions exécuter les gens avec humour, en les plongeant dans du miel plein de pesticides et en montrant du doigt le ciel...

Nous pourrions aussi faire des prix bas et utiliser des vols charters spéciaux pour commande groupé...

Ainsi soit-il, nous pourrions aussi exécuter uniquement les assassins le 1 er Avril, avec un poisson dans le dos...

Nous pourrions aussi laisser le choix au con damné sur la manière dont il souhaite mourir : égorgé de façon halal, crucifié sur une croix, ou noyé dans un bain d'eaux sacrées...

Et pas besoin de sortir du musée la guillotine. Maintenant grâce à Aréva, la chaise électrique nucléaire fera sensations...

OK, la peine de mort ne va pas résoudre tous nos problèmes, mais au moins en traiter une petite partie que l'on feint d'ignorer pour se donner bonne morale en évitant de tuer des lâches qui eux se donnent tous les droits d'exécuter les passants qui ne faisaient que passer...

Sinon comment se protéger de ces lâches puisque la police, mal armée ne peut le faire ? Il paraît que nous ne pouvons pas équiper toutes les force de l'ordre avec des fusils d'assaut, car nous n'aurions pas assez de munitions...

En cas d'invasions barbares, il ne resterait donc plus qu'à baisser son froque ?

Un ami dans la police me dit que c'est plutôt parce qu'il y a trop d'alcoolique dans les services, mais je pense que c'est une mauvaise langue de boit ou de bois...

Bref, nous ne pouvons pas rester sans rien faire surtout que c'est toute notre société qui nécessite une totale remise en cause.

C'est ce que j'ai fait dans mon livre de 650 pages que les éditeurs ne veulent surtout pas publier, des fois que cela donne de mauvaises idées au peuple ignare qui de toute façon ne lit plus depuis qu'il préfère les tics et les tocs-chaud...

Et rester sans rien faire, c'est cautionner le mal puisque cela finira par un vote extrême qui ne résoudra qu'une petite partie du problème, même si cela ferait peut-être avancer le schmilblick ?

Notre société cosmopolite risque d'en prendre un coup parce que le laxisme politique consiste à tout arrêter aux frontières, même les nuages...

Je vous l'assure, les directives qui sont données par nos maires et nos préfets à la botte de l'État, c'est qu'il ne faut pas faire de vagues. La police n'arrête les conducteurs de scooter uniquement qu'en présence des caméras...

Bien sûr qu'il faut faire d'un petit pois deux mesures et ne pas mettre tout le monde dans le même panier de crabes. Mais les gens qui ne se plaisent pas dans notre pays laïque, pas plus que du manque d'humour dont ils ont lacunes, devraient aller vivre ailleurs.

Le problème, traité dans mon livre (pub), c'est que nous ne sommes même pas capable de légiférer pour l'euthanasie des personnes qui le souhaitent... Alors comment pourrions nous rétablir la peine capitale ?

Les générations à venir ont donc du sushi à se faire, car pour respecter la vie humaine, faudrait-il encore respecter la vie animale, chose qui n'est même pas enseigné sur les bancs de l'école.

Reste donc à voter comme aux USA, la libre possession d'armes à feux chez soi.

Cela pourrait relancer un business dont un membre du gouvernement pourrait vite en devenir le lobbyiste en montant ses propres (sales) entreprises...

Donc relancer l'emploi des jeunes et créer des postes à pourvoir comme cela sera la cas chez Charlie (humour)...

Et avec une bonne kalache chez soit, pendant que la femme filmerait la scène comme dernièrement devant chez Charlie, le mari pourrait faire un carton sur les assassins ?

Finalement c'est encore plus rentable que la peine de mort, le commerce des armes.

Alors faites le bon choix, la vie de vos enfants en dépend.

Pour ou contre la peine capitale ?

Je ne ferai pas allusion à la religion dans ce texte, mais j'y consacre une cinquantaine de pages dans mon bouquin qui semble déplaire aux éditeurs...

La solution à tous nos problèmes se trouve dans le livre interdit.

Urgence, changeons ce monde, lisez "Têtes à Flaques";
Politique, social, santé, éducation, religion, 650 pages pour vous prouver que tout est possible, pour le prix d'un paquet de cigarettes.
En ligne sur :

http://www.thebookedition.com/stats_banniere.php?action=c...
Ou tapez le titre dans la recherche. 

(Ces 650 pages ne rapportent que 1€ à son auteur)

Et 365 jours / an :http://collectif-rec.20minutes-blogs.fr

 PS :

    Une autre forme de terrorisme, celle de la dictature qu'exerce fessedebouc !

Mon compte vient d'être radié et l'on me demande de m'inscrire en tant que communauté, ce dont je ne suis absolument pas !

Et même en cliquant sur ce qu'ils me demandent donc de créer une nouvelle page en tant que telle, impossible, fessedebouc me demande de donner plus d'informations sur ma personne...

Sans aucun doute le besoin pour ceux qui nous surveillent de mieux cibler les gêneurs...

Fesse de bouc, c'est vraiment devenu de la merde.

Ils vont censurer une simple paire de seins comme nous en avons sur toutes nos plages, mais vont laisser libre court à des vidéos qui ne sont que pure boucherie hallal ou l'on montre des criminels tuer les gens comme des animaux.

Fessedebouc ne respecte rien de plus que ce dont la morale puritaine américaine est capable de chier...

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu