UA-112799694-1

Avertir le modérateur

12/02/2015

Touché mais pas coulé vaginal...

Touché n'est pas coulé !

Touché vaginal sur patientes endormies...

La faculté de médecine de Lyon-Sud a tenté de désamorcer la polémique qui enfle depuis la parution d’une enquête dans « MetroNews » suggérant que des étudiants en médecine s’exerçeraient au toucher vaginal sur des patientes endormies au bloc opératoire.

La reproduction sur les réseaux sociaux d’une feuille d’objectifs de stage, sur le site de la faculté de médecine de Lyon-Sud, a mis le feu aux poudres. Selon ce document non daté – qui a depuis été retiré – sur lequel figure le nom de l’ancien chef de service, les étudiants devaient réaliser des « examens cliniques de l’utérus et des annexes par le toucher vaginal et le palper abdominal lors d’apprentissage au bloc sur patiente endormie ».

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/formation/pa...

REC :

Il serait plus simple pour continuer à former les jeunes médecins, de demander aux patientes de signer un accord préalable de principe.

Cela ne serait pas plus gênant pour ces patientes endormies que pour un homme qui doit subir un toucher rectal !

Et au final, pour la bonne cause.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu