Avertir le modérateur

18/03/2015

Malbouffe bio Leclerc...

Malbouffe bio, lettre aux magasins Leclerc.

Franchement, vous vous foutez de la gueule du consommateur au même titre que le fait Écocert !

Je ne vais pas vous donner la liste de tous les produits que vous vendez sous appellation bio et qui utilisent de l'huile de palme. C'est avant tout un choix étique dont vous ne semblez guère vous sentir concerné.

Mais pour ce qui est de ce quatre quart qui contient le label de merde écocert et qui se compose de E 336 et de E 500, alors là, franchement vous tenez le pompon !

Même si ces 2 composants ne sont pas trop dangereux à faible doses, le cumul avec tous ceux que nous pouvons ingurgiter se transforme en usine à gaz.

Il serait donc urgent de ne pas chercher à tous prix de nous vendre de la merde à prix bas surtout lorsque l'on s'achalande dans vos produits bio !

Du reste, hors saison, vos fruits et légumes provienne d'Espagne ou d'ailleurs. Combien de contrôles Leclerc fait-il / an chez les producteurs étrangers ou français ?

Peut mieux faire.

 

Réponse du service consommateur Leclerc :

Le 3 mars 2015 à 09:51, service.consommateurs@scamark.fr a écrit :

Monsieur,

Votre mail a retenu toute notre attention et nous vous remercions de l'intérêt que vous portez aux produits que nous commercialisons.

Pour répondre à votre question, cela fait quelques années que nous recherchons une solution de substitution de la palme par un autre ingrédient ou bien

pour un passage vers une utilisation de palme certifiée durable. A l'heure actuelle, ce projet reste à l'étude sur certains produits et sur d'autres produits,

l'huile de palme a déjà été substituée ou remplacée par de l'huile de palme certifiée durable. A noter que l'huile de palme n'est pas cancérigène.  Elle constitue simplement un facteur de développement de maladies cardio-vasculaires, si consommée en excès, tout comme la margarine, le beurre, etc.

Le passage vers une huile certifiée durable assure de garder les intérêts technologiques de la palme (pas de goût prononcé et texturant) tout en ne participant pas à la déforestation massive.

Concernant votre remarque sur les additifs alimentaires:

- le E336 est du tartrate monopotassique (origique végétale)

- le E500ii est du carbonate acide de sodium (poudre à lever)

Ces additifs sont autorisés par la réglementation et sans danger pour la santé.

Nos sites de fabrication, qu'ils soient en Espagne ou ailleurs respectent nos cahiers des charges et font l'objet de contrôles.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire au numéro vert figurant sur tous les produits de notre marque.

En espérant avoir répondu à votre demande, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.

Le Service Consommateurs Marque Repère.

 

REC : Réponse,

Bj,

     Merci d’avoir pris en compte mes remarques, mais je constate que cela n’y changera rien car votre seul but est de vendre n’importe quoi.

J’estime qu’il s’agit d’une tromperie dont tous les organismes certifiant le bio sont coupable au même titre que l’État.

Comme vous le signalez, l’huile de palme c’est avant tout un problème éthique, ce dont vous semblez peu pressé d’y résoudre.

Sinon contrairement à vos propos qui n’ont pour but que de noyer le poisson, il reste inadmissible de voir apparaître dans un produit bio, des E 336, E 500 ou autres !

En effet, même si ces derniers sont d’origine naturelle, ce qui reste fort à prouver aux vues de l’industrialisation chimique croissante, ils sont le fruit de procédés chimiques, toxiques.

Vous fermez les yeux quand à la problématique qui n’est pas de savoir si le produit est aux normes européenne, mais plutôt du cumul jusqu’alors sous estimé des centaines d’additifs qui se mélange même à dose minimes, pour en faire au final un cocktail redoutable sur le long terme.

Salutations.

 

 

Commentaires

je suis plutôt d'accord, c'est une bonne chose de regarder ce qu'on mange. Mais le savais tu ? E330 est... du jus de citron. Pourtant E330 avec un nom comme ça c'est sûrement cancérigène! Comme quoi la bouffe c'est comme pour tout : les cons se situent aux extremes, ceux qui refléchissent sont modérés

Écrit par : bobby | 18/03/2015

Désolé Bob, mais le E330, ce n'est pas du jus de citron sinon il serait notifié comme tel ! Je ne sais donc pas si tu es con ou modéré comme tu le précises car le E330 c'est de l'acide citrique qui est obtenu par synthèse chimique.
Cela n'a donc rien de naturel même si ce dernier fait partie (soit-disant) des plus soft...
De toutes façons, ce genre de produit n'a pas à se retrouver dans un aliment bio sinon c'est la porte ouverte à tous.
Et c'est justement le cas chez Leclerc car si tu lis avec des lunettes, tu verras que je parle du E 336 et du E500, alors évite de noyer le poisson !
J'ai donc informé Leclerc qu'un produit bio devait rester un produit haut de gamme et ne pas comporter le moindre additif, même si ce dernier à moyenne réputation comme le disufite de potassium qui, un de plus, se retrouve dans leur cidre bio...
Donc retrouver 3 produits obtenu par synthèse chimique dans 3 % de leurs produits bio, je n'ai pas le temps de tous les tester, mais pour l'instant, Leclerc vend du faux bio sous la protection des labels de merde comme Ecocert et sous tutelle de l'État qui baisse son froque devant les agriculteurs...
Plus on avance, plus on recule dans le domaine de l'agriculture parce que ces gens préfèrent produire de façon industrielle quitte à pourrir la planète et la santé des gens !

Écrit par : Patrick | 19/03/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu