Avertir le modérateur

25/04/2015

Augmentation de salaire ou pas...

Un PDG baisse son salaire pour augmenter ses employés : ça ne les rendra pas plus heureux !

Dan Price a décidé de frapper un grand coup.  Ce chef d'entreprise va augmenter le salaire de ses 120 salariés. Désormais, ils seront rémunérés à hauteur de 5.400 euros par mois minimum, et Dan Price va lui-même diviser son salaire par 14. Le but ? Les rendre plus heureux. Pierre Rondeau, doctorat en économie, décrypte les effets d'une telle mesure.

Dans cette étude, on expliquait que le niveau parfait de rémunération s’élevait précisément à 70.000 dollars par an (soit environ 5.400 euros par mois). En dessous, l’utilité marginale restait positive – un dollar supplémentaire gagné rendait plus heureux – et au-dessus, elle était nulle – un dollar supplémentaire n’apportait aucune satisfaction supplémentaire.

Grâce à cette généreuse politique de management, l’économie du bonheur a connu un grand coup de publicité. Seulement, Dan Price aurait peut-être dû continuer ses lectures en la matière avant de prendre une telle décision. Car ce n’est pas le niveau de vie qui fait varier le bonheur mais les conditions d’existence, l’immatériel.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1354963-un-pdg-b...

REC :

C'est bien la peine d'avoir un doctora en économie pour être aussi crétin !

Bon c'est vrai que Mr Rondeau n'a sans doute jamais travaillé de sa vie...

Le jour où il le fera, il serait bon de lui diviser son salaire par deux, histoire si cela va le rendre malheureux...

Autrement dit contrairement à ces élucubrations juste pour se faire mousser, une augmentation rend toujours heureux, sauf les cons...

 



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu