Avertir le modérateur

23/06/2015

Massacre des derniers indiens...

Belo Monte : analyse d’un ethnocide néolibéral !

Du haut de ses 36 ans et de son expérience de professeur de philosophie du droit, la jeune procureure de la République Thais Santi, originaire de São Bernardo do Campo (São Paulo) et qui a grandi à Curitiba (Paraná), nous raconte ici comment la 3ème plus grande usine hydro-électrique du monde aura vu le jour en passant outre l’encadrement juridique correspondant, en mélangeant intérêt public et privé (celui de la société Norte Energia S.A) et en provoquant une catastrophe éthnique et environnementale aux proportions de l’immensité amazonienne.

bel.jpg


Débutant dans l’un de ces postes peu couru et décrits comme « l’enfer sur Terre », elle est nommée en 2012 à Altamira dans le Pará, région aux nombreux conflits sur les berges du monumental fleuve Xingu. A cette époque, le chantier du barrage de Belo Monte avait déjà engendré une hausse des loyers en diminuant considérablement le nombre des logements vacants. Depuis, elle aurait eu l’occasion de quitter Altamira à 3 reprises, mais elle est restée pour écrire l’histoire de Belo Monte. Ou plus exactement, témoigner du chantier le plus controversé du PAC, le Programme d’Accélération de la Croissance des gouvernements Lula et Dilma : 30 milliards de reais pour un projet corrompu et destructeur. Il lui aura fallut un an pour démêler le fonctionnement de ce système honni et presque autant pour décider quoi faire face au viol des droits indigènes et afin de prévenir l’implantation d’autres barrages similaires en Amazonie – notamment dans le bassin du fleuve Tapajós.

http://actualutte.com/belo-monte-analyse-dun-ethnocide-ne...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu