Avertir le modérateur

19/05/2016

Méfaits de la pollution sur la santé.

L'OMS alerte sur la hausse de la pollution urbaine dans le monde et ses méfaits sur la santé :

La pollution de l’air reste le principal risque environnemental pour la santé ; elle cause plus de 3 millions de décès prématurés chaque année dans le monde. 

Or plus de 80 % des gens vivant dans des zones urbaines où la pollution atmosphérique est surveillée sont exposés à des niveaux de qualité de l’air inférieurs aux limites fixées par l'OMS.

La diminution de la qualité de l’air en milieu urbain augmente, notamment le risque d’accident vasculaire cérébral, de cardiopathie, de cancer du poumon et de maladies respiratoires aiguës, notamment d’asthme. 

Les habitants des villes à revenu faible, et parmi eux les plus jeunes, les plus âgés et les plus démunis, sont les plus touchés.

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/201...

REC :

Entre les fausses allégations soit disantes écologiques des véhicules polluants moins alors qu'ils sont tous responsables d'une partie de cette pollution.

Entre le silence de la pollution industrielle, celles des usines de chauffage servant à alimenter des quartiers entiers, le mensonge de la taxe carbone et la fausse économie de CO2 qui n'est pas davantage enfouis dans les sols.

Le business actuel des tramways, histoire pour les municipalités d'encourager la pollution sous couverture de totale désinformation.

Comme à Besançon ou après 3 ans de travaux et de bouchons routiers, un tramway qui ne dessert que 20 % des utilisateurs des transports en commun.Un raccourcissement des voies circulantes qui augmentent les encombrements.

Des temps arrêts aux feux tricolores multiplié par 3 à l'approche des tram.

Un réseau de bus toujours aussi important donc sans incidence sur la réduction de CO2.

Enfin, une politique qui ne souhaite pas faciliter le flux automobile, des bus qui s'arrêtent en pleine chaussée en bloquant toute circulation alors qu'il y a la place pour faire des arrêts enclavés.

Des files de voitures qui finissent par rouler au pas et des axes qui se retrouvent totalement engorgés aux heures de pointes.

Rien est fait pour contrôler au quotidien les véhicules polluants, c'est plus facile de les flasher au radars et de ramasser du fric.

Vive la ville...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu