Avertir le modérateur

22/08/2016

Jeux Olympiques 2016 Rio, le bilan :

 

Jeux olympiques 2016, entre honneurs et dérisions...

Bon cru ou mauvais cru, qui l'ut cru pour ces J.O. de 2016 ?

Pourtant il faut bien l'admettre, malgré des prouesses sportives à la hauteur et des actions inoubliables, il reste un goût amer pour RIO.

Serait-ce un peu à l'image du tas d’immondices qui flottait sur l'eau dans la Baie ?

Ou bien la face cachée d'un peuple que l'on croyait si chaleureux mais qui rompt avec la doctrine de Coubertin ?

Nos sociétés ne semblent donc point évoluer dans le bon sens et cela devient un non-sens que la direction du CIO soit aussi laxiste et médiocre que la politique générale qui régit le monde sportif  kif-kif bourricot nos politiciens ?

Des athlètes qui se préparent durant 4 années, sans parler pour certains, des dizaines d'autres en championnats.

En athlétisme, les illusions balayées pour un simple faux départ alors qu'il suffit de recommencer, quelle honte ce CIO...

Dans le même style en sprint sur piste en vélo, un départ prématuré du champion britannique et des juges qui mettent 3 minutes pour décider avant de passer l'éponge. Résultat, un deuxième départ qui idem, s'annule car 2 autres cyclistes trop engagés ont anticipés le départ.

Bref, un joli cafouillage mais qui reste ici à l'honneur des juges car une telle finale ne pouvait pas se faire sans l'ensemble de ces champions.

Il en est de même pour le relais féminin dont le repêchage des américaines reste délicat bien qu'une finale sans ces championnes très au dessus du lot n'aurait pas été à la hauteur.

Et si les autres pays font une réclamation tout serait faussé...

Tel ce français, mauvais joueur qui dénonce son concurrent qui a mordu la bordure au 3.000 m steeple, soit disant qu'il aurait gagné un mètre alors qu'au final, le français est largement distancé de 25 m, quelle honte...

Ces sportifs français, qui même sans un excès de médailles, nous ont fait vibrer. Hormis les râleurs, petits joueurs, c'est la faute à l'autre si j'ai pas eu de médaille...

Quand au stade, des sifflements et des hululements négatifs à l’égard de certains médaillés juste parce qu'ils ne sont pas brésiliens, mais il paraît que le public n'y est pour rien...

Drôles de mentalités, entre chauvinisme et bien tristes spectateurs, petits bourgeois trop friqués pour apprécier et savourer autrement qu'en sifflant !

Parce qu'il est bien là le fond du problème. Les sportifs sont sélectionnés pour leurs performances et les spectateurs pour leurs porte-feuille...

Triste image que ces gradins parfois remplis qu'à 1/3 à cause du prix des places trop chères dans un pays si pauvre... À mi-parcours, il paraît que les gradins sont finalement remplis par des enfants des favelas, ouf...

Un athlète égyptien qui refuse de saluer son adversaire israélien, quelle honte pour le sport que ces images télévisées dans le monde entier pour au final une sanction bidon alors que ce sportif aurait dû être radié à vie et sa fédé amendé !

Et cela ne s'arrête malheureusement pas là, la liste noire serait trop longue.

Alors que le présentateurs vantaient le renouveau dans le monde de la boxe et un arbitrage sans magouilles, une médaille d'or attribuée à un russe alors quelle aurait dû revenir au kazak, laisse tout le monde perplexe !

L'erreur est-elle humaine alors que la technologie télévisuelle actuelle permet de lever tous les doutes ? Inadmissible mais estampillé CIO...

Alors qu'il est si facile de corriger les fautes, il faut que cela soit comme au Volley, l'entraîneur qui demande à chaque fois, un replay (RPS)...

Trop de fautes d'arbitrage, c'est pire que le dopage !

Et les télévisions dans tout cela.

France2, qui se permet de couper une finale d'haltérophilie uniquement parce qu'il n'y a pas de français et nous bassine avec du blabla durant 15 mn de cavaliers dont l'égo semble oublier qu'ils sont redevables à leurs montures...

Si noble soit-elle, est-ce bien normal que l'équitation soit aux J.O. ? Pourquoi ne pas mettre la course sur autruches ou le dressage de chiens...

Pour ce qui est de l'engagement sportif, il est anormale que les J.O. , ne soient pas réservés uniquement aux sportifs amateurs !

Les professionnels ont leurs championnats du monde et cela devrait leurs suffire.

En tennis, les primes étant dérisoires, semblent bien faire défaut pour motiver les têtes de séries qui se font éliminer par des quasi-inconnus...

Et certains proposent de mettre aussi la F1 aux JO...

C'est vraiment du n'importe quoi, il n'y a plus d'exploit humain, juste du fric en jeux.

Non seulement ces J.O. devraient être réservés aux amateurs, mais en plus, il ne devrait pas y avoir d'avantages liés aux technologies payées par les sponsors.

Les performances doivent être humaines et non animales ni mécaniques.

Donc pas de chevaux dopés ni d'autruches...

Aucune différence dans le matériel qui devrait être le même pour tous et prit au hasard dans un lot ; Vélos, javelots, perches, pistolets, arcs, etc, devraient être fournis à l'identique comme le sont les ballons.

Seuls les accessoires que l'on retrouve dans le grand public devraient être tolérés, raquettes, crosse, chaussures.

Question audiovisuel, une programmation TV assez médiocre qui se vante vouloir diffuser tous les sports... Parfois deux chaînes qui transmettent le même match, au même moment, au détriments comme toujours, des moins populaires. Peu de ping-pong, pas davantage de badminton.

À croire que c'est fait exprès, France 2 diffuse un match en même temps que

France O. Ou bien l'une diffuse ce même match juste après l'autre...

C'est tout aussi débile que la politique, des dizaines d'heures de foot, de hand, de basket, de volley, et les autres, poubelle ?

Je n'inclus pas l’athlétisme car il y a tant de catégories que c'est un peu mieux équilibré.

Avec la TNT, nous avons 20 chaînes qui en été, ne font que de piètres rediffusions.

Nous aurions pu en avoir 4 qui ne diffusaient que du J.O. , sans qu’aucune ne propose la même discipline.

Que reste-t-il a critiquer sinon tous ces faux-culs qui dirigent le CIO, dans le style de la FIFA ou de l'UCI qui se permettent de retirer les médailles des sportifs dont les analyses, plusieurs années après, les rendent positifs...

Dans la série « pas vu, pas prit », les plus faibles préfèrent même passer à la délation vis à vis de leurs copains...

En formule1, les moteurs sont sur-gonflés, rien à voir avec la voiture de Mr Toutlemonde. Quand il s'agit de l'humain, il faudrait presque qu'il ne mange que de l'avoine... OUI, le sport de haut niveau est mauvais pour la santé et si les sportifs ne prenaient pas de produits dopants, non seulement les performances baisseraient, mais leurs santé en pâtirait.

Les contrôles anti-dopage ne devraient plus avoir court chez les adultes, majeurs et vaccinés... Personnellement, je n'ai pas le niveau mais j'aurais honte de revenir avec une médaille alors qu'une grande nation comme la Russie en a été quasiment bannie... Bravo les français, mais restez modestes et n'oubliez pas les absents...

Mais tout est bon pour rapporter un titre plutôt que de se mobiliser pour boycotter des décisions stupides comme savent le faire tous nos dirigeants.

Et lorsque l'on voit le physique de Caster Semenya, ses mimiques très masculine et le développement musculaire obtenu en quelques années il y a de quoi douter.

Si le taux de testostérone ne doit pas être excessif chez les hommes sous peines de sanctions, pourquoi ne devrait-il pas l'être aussi chez les femmes.

Vous n'avez pas eu la même impression que moi, de voir courir un homme ?

Alors quoi d'autre sinon l'apothéose, la gabegie mondialisée, le sport devant la télé pour les pauvres et dans des 4 étoiles pour les riches, quoi de plus normal...

 

Les sponsors crachent au bassinet au même titre que les gouvernements qui laissent croire que cela rapporte de l'argent... À qui ?

Des investissements colossaux renouvelés tous les quatre ans et qui peut-après, retombent à l'abandon alors que la moitié de la population mondiale crève de faim...

Ne serait-il pas logique de choisir un seul pays, par exemple la Grèce qui est le berceau du sport olympique et de partager les frais entre pays pour créer une bonne fois pour toutes, un véritable village olympic, entretenu au quotidien ?

Et un seul autre lieu pour les J.O. d'hivers.

Bon, vous l'aurez compris et je ne vous apprends rien si tout comme moi vous êtes devenus insomniaque avec des diffusions aussi tardives, c'est que vous êtes aussi au courant de tous ces problèmes.

Le CIO reste une grosse machine à brasser du fric qui déplace 10 fois plus de monde pour encadrer, tout frais payés, que de sportifs...

Personne ne veut cracher dans la soupe.

Et la naïveté du public perdure autant que le déséquilibre de ces J.O. qui n'ont pas grand chose à voir avec la doctrine sportive de Pierre de Coubertin.

Mais attention, si nous laissons le sport ou la musique, autrement dit les arts en général se dégrader, que restera-t-il comme lien pour l'humanité ?

Vive le sport.

 

 

 

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu