Avertir le modérateur

10/10/2016

Histoire de gaz, sombre passé...

Ces anciens temps où la France ressemblait au nazisme ou à daesh...

En 1794 la République inventait les gaz toxiques… 

Janvier 1794, plusieurs milliers de prisonniers survivent à la Virée de galerne dans l’Entrepôt des cafés, sis alors à l’extrémité du port de Nantes, gardés par deux cents soldats. Comme le précise le texte introductif : « En mars 1793, la Vendée s’insurge…

À la guerre civile se joint bientôt la terreur. Nantes devient le théâtre des atrocités d’un proconsul et de ses sbires, et ce règne à jamais abominable durera quatre mois. Tout manquait dans la ville, l’air et le pain ; tout, jusqu’aux moyens d’enterrer les morts…

Carrier tue des deux mains, mais les prisons regorgent toujours jusqu’à ce que le typhus ne vienne s’ajouter, pour les vider, aux noyades, aux fusillades et à la guillotine ».

La suite sur :

http://www.breizh-info.com/2016/09/17/49628/terreur-nante...



 

 

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu