Avertir le modérateur

09/11/2016

Dentifrice, la bonne dose :

Dentifrice, la bonne dose :

Comme tous cosmétiques, le dentifrice industriel n'est pas la meilleur des solutions

pour la santé.

Certes, s'il reste délicat de faire les préparations soit même que l'on retrouve sur certains sites. Pourtant, les dernières recommandations sanitaires préconisent de ne pas utiliser de dentifrice au fluor alors que la plupart des grandes marques en proposent !

Même parmi les produits bio certains composants, fluor ou autres, ne sont pas sans risques pour la santé.

Mais il y a une chose qu'il faut absolument faire, c'est modifier la vision que les lobbys cherchent à nous imposer, une brosse à dents complètement surchargée de dentifrice d'un bout à l'autre.

Il est donc déconseillé de laisser ses enfants déposer la bonne dose sur leurs brosses à dents sans les avoir régulièrement surveillé après un apprentissage de rigueur avec explication du pourquoi et du comment.

Ci-dessous la photo démontre ce que peut-être la dose maximale à déposer, soit la grosseur d'une demie cacahuète.

Dentifrice.JPG

L’objectif consiste à ne pas garder le produit plus d'une minute et la meilleur solution reste la brosse électrique sauf pour les enfants trop jeunes qui peuvent avaler le dentifrice.

La pression exercée ne doit pas non plus être trop importante sous risques de nuire à l'émail quelque soit le type de brosse qui ne peut pas servir comme élément de détartrage mais juste superficiellement.

Le fil dentaire ou les brossettes inter-dentaire s'avèrent très utile lorsque les dents se remplissent de nutriments que les brossages ne peuvent éliminer.

Enfin, tous ces produits chimiques qui vous sont vendus pour bain de bouche, ne devraient jamais être acheté donc pas utilisés.

S'ils reste un atout de courte durée sur la sensation de fraîcheur, cela reste des produits chimiques et industriels qui, cumulé à tout ce que nous consommons, multiplie les particules de synthèses.

Juste un petit rappel supplémentaire, tous les produits en aérosols type laque, déodorants, parfums, pénètrent par la peau de même que les poumons et rejoignent le sang. Raisons pour laquelle les dernières statistiques démontrent une augmentation toujours croissantes des cancers liés aux perturbateurs endocriniens.

 

 

 

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu