UA-112799694-1

Avertir le modérateur

22/03/2018

Curcuma, attention ;

N’achetez plus de curcuma avant d’avoir lu ceci :

Chers amis, 

La plupart des compléments alimentaires à base de curcuma sont inefficaces.  

C’est la bombe que lâche le chercheur en santé naturelle Julien Venesson dans une enquête exclusive qui sera publiée la semaine prochaine. 

D’après son investigation, il n’y aurait qu’une seule sorte de « complément curcuma » qui tiendrait ses promesses !  

Pour arriver à cette conclusion radicale, Julien Venesson a soulevé les trois problèmes auxquels sont confrontés les consommateurs de curcumine. 

Premier problème : 

Quand on analyse les différents compléments alimentaires à base de curcumine on s’aperçoit qu’une bonne partie d’entre eux sont mis au point avec du curcuma de premier prix. Il ne contient que très peu de curcumine, c’est à dire très peu de substance active. 

Deuxième problème : 

Les mécanismes anti-cancer et anti-diabète du curcuma ont été le plus souvent testés sur des cellules in vitro de laboratoires. Ils ne sont pour l’instant pas transposables aux humains. Leur action réelle sur de telles maladies est sujette à caution. 

Troisième problème : 

La curcumine est mal absorbée par le tube digestif et passe donc mal dans le sang. On applle cela la « biodisponibilité ». 

 => Dans ce contexte, impossible de lui attribuer tous les bienfaits qu’on lui prête. 

Méfiez-vous de ce que vous annoncent les vendeurs de curcuma

Ce problème de la biodisponiblité de la curcumine dans le sang est connu depuis longtemps. 

Pour le surmonter, les labos ont tenté différentes formules : 

  • La curcumine mélangée à du poivre noir, 

  • La curcumine mélangée à des huiles volatiles de curcuma, 

  • La curcumine sous forme de nanoparticule (brevetée sous le nom de marque NovaSOL®)

  • Le curcuma dit phospholipidique, 

  • Les galactomannanes de curcuma. 

Ces combinaisons marchent… plus ou moins. En fonction de la formule choisie, les vendeurs améliorent l’absorption par un « facteurs 7, 20 voire 185 » dans certains cas (on parle de « facteur d’absorption »). 

Hélas, ce que révèle notre enquête, c’est que ces chiffres sont trop beaux pour être vrais. 

Il y a une erreur de calcul volontairement passée sous silence

Car ce qui compte ce n’est pas l’amélioration théorique de l’absorption d’un gramme de curcuma mais la teneur d’une gélule

Et Julien Venesson le révèle : ce sont les galactomannanes de curcuma qui sont la forme la plus intéressante de complément de curcuma. (une combinaison de curcumine et de fibres très spécifiques). 

En lisant son enquête vous saurez quels compléments disponibles sur le marché contiennent cette formule gagnante ! 

Ce dossier exceptionnel vous indique aussi les véritables bienfaits du curcuma : 

- Ce que vous pouvez espérer exactement des vertus antidouleurs de la curcumine (quelles douleurs, quel dosage nécessaire) ; 

- Comment utiliser précisément le curcuma si vous souffrez d’arthrose 

- L’action exacte du curcuma sur le cancer et ce que les malades peuvent en attendre. 

À la fin de son enquête et en combinant toutes ses conclusions, Julien Venesson publie un palmarès des trois meilleurs compléments alimentaires de curcuma. 

Cet article tout à fait exceptionnel est disponible dans le prochain numéro d’Alternatif Bien-Être.  

Vous y trouverez un autre article détonnant, sur l’ostéoporose. 

Ostéoporose : la seule thérapie qui renforce les os… jamais prescrite !

On estime que 30 à 40 % des femmes et 7 à 10 % des hommes européens auront une fracture à cause d’une ossature trop faible. 

Pire encore, des études montrent que 30% des personnes âgées qui se fracturent un os meurent dans l'année ! 

Pour renforcer les os de leurs patients les médecins n’ont à leur disposition que deux moyens : 

  • les médicaments anti-ostéoporotiques, 

  • la supplémentation en calcium. 

Or ces solutions habituellement prescrites par les médecins posent de sérieux problèmes.  

Supplémentation en calcium : dites non !

De nombreuses études ont donc testé l’effet d’une supplémentation en calcium chez les femmes ménopausées. 

Leurs conclusions : la supplémentation en calcium est peu ou pas efficace contre les fractures

Car la déposition de calcium dans l’os est contrôlée par les hormones et avaler de fortes doses de calcium n’y changera rien ! Si vos hormones estiment que vos os disposent d’assez de calcium, boire des bidons de lait ne renforcera jamais vos os !  

Mais il y a pire ! Alternatif Bien-Etre dévoile une étude néo-zélandaise et une étude américaine portant respectivement sur 20 000 et 40 000 personnes qui montrent que l’excès de calcium peut même s’avérer dangereux ! 

Il augmenterait votre risque de crises cardiaques (en particulier si vous prenez des statines) et de maladies cardio-vasculaires. 

Vous en trouverez tous les détails dans ce numéro exceptionnel d’Alternatif Bien-Être

Le traitement naturel qui fonctionne 

Et vous y trouverez les seules solutions qui fonctionnent VRAIMENT contre l’ostéoporose : 

  • Les exercices physiques les plus efficaces pour renforcer vos os. Je peux déjà vous dire que la marche et la natation sont parfaitement inutiles… 

  • Le régime alimentaire qui réduit l’excès d’acide dans l’organisme et qui empêche ainsi les os de se fragiliser. 

  • La vitamine vraiment efficace pour améliorer la construction osseuse. Là aussi, je peux vous révéler qu’il ne s’agit pas de la vitamine D…  

  • Les changements que vous devez réaliser dans l’intérieur de votre maison pour réduire vos risques de chutes. Certains rangements ou réaménagement peuvent vous sembler superflus mais sont en réalité essentiels ! 

Egalement dans cette édition d’Alternatif Bien-Être :  

REC :

        Attention, 2 poids 2 mesures, business is business...





Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu